Explosifs à Anderlecht: pas du terrorisme mais un ex-militaire russe paranoïaque décédé depuis 8 ans

Le parquet de Bruxelles a fait le point ce jeudi sur les explosifs retrouvés à Anderlecht le 6 juillet.

"Le sac contenant une série d'explosifs, des couteaux et des coups de poing américains, appartenait à un homme, G.A. , un ex-militaire russe né en 1965 et décédé au cours de l'année 2011. Il ressort de l'audition de l'ancien propriétaire du bâtiment que G.A. était connu pour possession de couteaux dans le courant des années 2000. Il était dans un état psychologique instable enclin à la paranoïa. De plus, la cache a été retrouvée dans la première marche de l'escalier qui menait au palier où se situait l'appartement de l'intéressé. Enfin, l'empreinte digitale de G.A. a été retrouvée sur la partie interne du scotch formant un étui pour l'un des couteaux retrouvés dans la cache. Ce dossier n'est donc en aucun cas en lien avec les événements festifs qui se sont déroulés ce week-end  à Bruxelles ou encore avec les dossiers terroristes que la Belgique a connu ces dernières années", a détaillé Denis Goeman, le porte-parole du parquet.

RTL INFO

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?