Les stages de vacances sont-ils trop chers? 35% des enfants n'y ont pas le droit, surtout pour des raisons financières

C’est l’été, les enfants sont en vacances mais ce n’est pas toujours le cas de leurs parents. Heureusement, il existe plusieurs alternatives pour occuper les jeunes pendant ces congés scolaires. Plaines de jeux, stages nature ou multisports... plusieurs activités sont proposées pour tous les goûts et pour tous les portefeuilles.

Selon les chiffres de la Ligue des familles, 65% des enfants font un stage durant l'été. 35% n'y ont pas le droit. Principalement pour des raisons financières. 1 parent sur 4 trouve que les stages pour enfants sont trop chers. Le coût moyen d'un stage s'élève entre 75 et 100 euros par semaine. 

Notre journaliste Céline Praile s'est rendue dans un stage organisé à Marcinelle (Charleroi). Elle y a notamment rencontré Millicent, qui a fait ce choix pour le petit Ezio, 5 ans. Au programme : cabanes dans les bois et cuisine sauvage. Des activités qui ont un coût.

"C’est un budget. Il faut coûter au minimum 85 ou 100 euros par semaine, sans les collations, sans les dîners", indique-t-elle.

Le prix varie fortement en fonction de l’offre de stage. En moyenne entre 100 et 500 euros la semaine. Le coût dépend des structures : agrées, subsidiées ou privées. Il y a aussi parfois des avantages si les enfants vivent dans la commune où le stage est organisé.

"Pour une partie de la population c'est pas un problème mais c'est clair que c'est pas tout le monde qui peut se permettre ce prix-là", estime David Dumont, chargé de projets chez Charleroi Nature Asbl. 

Mais les parents n’ont pas le choix. Les enfants ne peuvent pas rester seuls à la maison.

"C’est important pour nous qui travaillons que les enfants soient bien encadrés, qu'ils s'amusent bien, qu'ils soient bien occupés", raconte Rachida pour qui "le budget vient après".

"Papa et maman m'ont inscrit ici parce qu'ils travaillent et que je m'ennuie à la maison", confie Valentino.

Le prix des activités d’été peut très vite grimper si vous avez plusieurs enfants. Heureusement, il existe des aides.

"C'était 90 euros la semaine, donc pour les deux 180. La mutuelle participe. Je crois qu'ils remboursent 30 euros", indique maman.

Les mutualités proposent également des activités à partir de 25 euros la semaine. Mais même à ce prix, cela reste très compliqué pour certains parents de financer des stages.

"Il faut faire plaisir à l'enfant. Il faut que ça rentre dans le budget et c'est pas toujours facile. Donc on met de l'argent de côté pour prévoir les stages, les vacances", raconte une autre maman.

Des parents qui doivent aussi prendre en compte les envies de leurs enfants et certains sont très convaincants. "Maman a dit qu'on allait m'inscrire à ce stage et elle avait dit qu'on allait m'inscrire demain et moi j’ai râlé, j'ai voulu, j'ai voulu et finalement elle m'a inscrit le même jour que je voulais", explique la petite fille.

Les plaines de jeux rencontrent aussi un franc succès. À partir de 4 euros la journée. Et dès que les stages sont terminés, ce sont les grands parents qui prennent le relais.

Céline Praile et Xavier Preyat

A lire aussi

Attention, vérifiez votre carte d'identité et passeport avant de partir en vacances: la note peut être salée
Explosion du nombre de permis moto délivrés en Belgique: voici pourquoi ils (et elles) deviennent motards (vidéo)
L'herbe des champs a brûlé à cause du soleil et de la sécheresse: "Nos vaches n'ont plus rien à se mettre sous la dent" (vidéo)
Raté ou réussi? 3.517 candidats ont passé l'examen d'entrée en médecine et certains livrent leurs impressions à la sortie (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?