Violence policière suspectée à Molenbeek: la suspension provisoire maintenue

Le Collège de police de Bruxelles-Ouest a confirmé lundi la suspension provisoire par mesure d'ordre pour 4 mois, avec une retenue de 15% du traitement, de l'inspecteur de police C.P., suspecté d'avoir donné des coups de pieds et de poing le 21 mai dernier à une personne immobilisée à terre par un de ses collègues, a indiqué lundi Johan Berckmans, le porte-parole de la police de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Jette, Ganshoren et Berchem-Sainte-Agathe). Une procédure disciplinaire a également été lancée à son encontre.

Afin de ne pas compromettre le déroulement de la procédure disciplinaire, le Collège de police et la zone s'abstiendront de toute autre communication dans ce dossier. Le parquet de Bruxelles avait de plus indiqué en mai qu'une information judiciaire avait été ouverte. Pour rappel, dans la nuit du 20 au 21 mai, les zones de police de Bruxelles-Ouest et de Bruxelles Capitale-Ixelles ont mené conjointement une action aboutissant à l'interpellation d'un suspect. L'intervention a été filmée par un riverain de la rue du presbytère à Molenbeek-Saint-Jean. Sur la vidéo, on distingue que l'un des policiers se met à porter des coups de poing et de pied extrêmement violents au niveau de la tête du suspect qui a été interpellé.

A lire aussi

Soupçons de bavure policière à Molenbeek: le policier privé de liberté, la victime relâchée
Le policier soupçonné de violence à Molenbeek libéré: Sven Mary, son avocat, s'exprime
Comment les employés de Bruxelles-Propreté détectent-ils les déchets radioactifs? (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?