"Vous en chassez un, 10 reviennent": à Charleroi, la traque des dealers s'intensifie

A Charleroi, une importante opération de sécurisation a eu lieu mardi en fin de journée dans le quartier du Triangle. Ce quartier est une zone problématique bien connue pour le trafic de stupéfiants et autres nuisances. 94 personnes ont été contrôlées et on compte 19 arrestations.

Il est 17h30 quand les policiers investissent le quartier de la place Rucloux dit "le Triangle". Les agents bloquent les différentes issues. Accompagnés par les services sociaux, ils entrent dans les commerces pour des vérifications au niveau de différentes législations. Le peloton de sécurisation de l’ordre, la brigade canine, le groupe de sécurisation et d’appui sont également présents.

Depuis une dizaine de jours, les riverains ont observé une diminution des nuisances suite à l’augmentation de la présence policière qui déplace les dealers et les toxicomanes. "Maintenant qu'il y a moins de deals à la ville basse parce qu'il y a plus de surveillance, le problème remonte à la ville haute. Vous y trouverez plus de toxicomanes. On en a encore qui passent régulièrement, on les connaît, ils font partie du quartier", témoigne un riverain. 


"Ça ne changera jamais"

Les bagarres font partie des nuisances récurrentes dans le quartier. Toxicomanes, marginaux ou SDF nous confirment que tout tourne autour des stupéfiants. "Vous en chassez un, 10 reviennent. Ça ne changera jamais, il y en aura toujours", témoigne un habitant. "Ce matin, vers 2h30, j’ai été réveillé parce qu’il y avait une bagarre entre dealers et toxicos", assure un père de famille. 

Parallèlement à l’opération l’ORA, la section "Stupéfiants" effectuait des observations. Un dealer a été pris en flagrant délit de vente en plein centre-ville. Il avait sur lui une dizaine de boulettes de cocaïne conditionnées pour être vendues. 

3 commerces ont été mis sous scellés. 14 arrestations administratives pour séjour illégal et 4 arrestations judiciaires ont été réalisées. Une personne recherchée par la justice est désormais privée de liberté.

Benjamin Samyn et Xavier Preyat

A lire aussi

Importante opération de contrôle mardi soir à Charleroi: le quartier "du Triangle" totalement bouclé

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?