Incendie suspect sur fond d'héritage conflictuel à Rochefort: la soeur de Michel, l'homme disparu et recherché, témoigne (vidéo)

Les recherches se poursuivent après la disparition d'un homme qui vivait dans une maison partie en fumée dans la nuit de mardi à Rochefort. Les enquêteurs ignorent si l'homme se trouve sous les décombres ou s'il a pris la fuite, peut-être après avoir bouté lui-même le feu à cette maison. Ce geste désespéré potentiel pourrait être lié à un héritage conflictuel au sein de la famille.

Mercredi, une habitation a brûlé rue d'Alost à Rochefort. Depuis cet incendie, une personne manque à l'appel: Michel, celui qui vivait dans cette maison. Il y résidait seul, depuis le décès de sa mère. Dès lors, les enquêteurs veulent d'abord d'assurer que cet habitant ne se trouve pas sous les décombres. Mais selon les premières constatations, il n'y aurait pas de traces de lui sur place. "Les chiens renifleurs n'ont rien signalé", rapporte notre journaliste envoyée sur place, Margaux Guyot.

 
La maison devait justement être évacuée: "La coïncidence est particulière"

Mais ce n'est pas tout. Les enquêteurs estiment que l'origine de l'incendie est suspecte. "C'est un incendie sur fond de querelles de succession. Les membres de la famille ne s'entendent pas entre eux. De plus, le lieu devait être évacué ce mercredi dans le cadre de la succession. La coïncidence est particulière", a indiqué la magistrate de garde au parquet de Namur. En effet, il semble que certains membres de la famille aient voulu garder la maison, afin que Michel puisse y vivre, alors que d'autres aient voulu la vendre. Quelqu'un aurait donc pu bouter le feu afin d'empêcher la vente. Peut-être Michel, qui pourrait s'être enfui par la suite.

"Est-ce qu'il est resté dans la maison ou est-ce qu'il est parti? J'espère qu'il est en vie quelque part"

Au micro de RTL INFO, sa sœur se confie. "Michel s'est occupé de notre maman jusqu'à la fin, raconte la dame, qui préfère taire son prénom et son nom. C'était déjà dur pour lui de nettoyer la maison et de rester là. Jusqu'à la veille, il a appelé ma fille pour s'arranger, se donner rendez-vous. Puis, il y a eu l'incendie. Il y a un point d'interrogation. Est-ce qu'il est resté dans la maison ou est-ce qu'il est parti? C'est un mystère qu'on aimerait [élucider]. J'espère qu'il est quelque part, qu'il est en vie. Il ne doit pas s'en vouloir de ce qu'il a fait".

Le parquet de Namur a mis le dossier à l'instruction.

RTL INFO, Margaux Guyot et Alain Hougardy

A lire aussi

Disparition de Michel après l'incendie de sa maison à Rochefort: les recherches reprennent

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?