Jérémy exige le remboursement de tickets d’un concert annulé il y a… 8 ans: "Je ne laisserai pas tomber"

Les tickets du concert de Ne-yo n'avaient pas été remboursés par Forest National car une nouvelle date devait être programmée. Mais cela n’a finalement jamais eu lieu. Aujourd'hui, un Sambrevillois réclame son argent.

Huit ans que le concert de Ne-yo, un chanteur américain de RNB est censé être reprogrammé à Forest National. C’est en tout cas ce que la salle de spectacle bruxelloise avait répondu à Jérémy peu après l’annulation du show en 2011. L'artiste avait reporté son concert à une date ultérieure inconnue parce qu’il voulait d’abord sortir de nouveaux morceaux. Certains fans comme Jérémy préféraient être remboursés : "C’est la moindre des choses, j’avais acheté les places directement via Forest National", dit le Sambrevillois, 19 ans à l’époque. Mais Forest National avait refusé le remboursement arguant qu'un nouveau concert allait être reprogrammé. Mais après 8 ans, Jérémy attend toujours la nouvelle date…

Jérémy avait oublié qu’il détenait ces tickets. Ceux-ci avaient fini par se perdre dans un tiroir. Mais il est retombé dessus par hasard. Il a alors envoyé un premier mail avec la preuve de son achat à Forest National il y a quelques semaines. Mais il n’a obtenu aucune réponse. "Donc j’appelle, et voilà qu’on me dit que le responsable est en vacances, et que si j’ai pu attendre 8 ans, je pourrai encore attendre quelques semaines… Donc une personne absente et tout s’arrête là-bas ?", s'insurge-t-il.

A Forest National, qui appartient depuis avril dernier au géant américain Live Nation, on est bien au courant de la situation : "Oui, nous connaissons ce client, nous sommes en contact avec lui pour trouver une solution". Mois de juillet oblige, ici tout est en stand-by : "La gérante est en vacance en ce moment et on ne peut momentanément aider ce monsieur. Dès qu’on a une réponse, on mettra tout en œuvre pour régler ce problème." "Ce n'est pas évident de retrouver les traces de chaque ticket vendu, on va faire au cas par cas et la direction prendra une décision en fonction", ajoute notre interlocuteur.

Jérémy, lui, ne compte pas lâcher : "Je ne laisserai pas tomber, parce qu’il n’y a pas que moi, ce sont donc des milliers personnes qui n’ont pas eu de compensation ? Il faut que toutes ces personnes n’aient pas oublié ce ticket. Quoi qu’il en soit, je compte bien me faire rembourser les 137€ que j’avais dépensé à l’époque pour le concert."

Cédric Capette

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?