Laurent assure que son blender chauffant lui a "explosé au visage" alors qu'il préparait une soupe

Les blender chauffants ont de plus en plus de succès auprès du public. Ils permettent de réaliser des soupes facilement. Laurent avait acheté ce produit, mais après quelques utilisations, un incident est survenu. "Il m'a littéralement explosé au visage", témoigne-t-il. Nous avons contacté la marque pour obtenir sa réaction. Un vendeur d'électroménager nous livre ses conseils pour éviter tout accident.

Laurent a appuyé sur le bouton orange Alertez-nous après avoir vécu un incident avec son blender chauffant. Cet appareil permet de préparer en quelques minutes une soupe. Il suffit d'introduire les légumes épluchés et découpés, d'ajouter de l'eau, et la machine s'occupe du reste.
C'est précisément pour cela que Laurent s'est offert un Easy soup de Moulinex. Mais au début de cet été, un accident est survenu. "Je l'avais déjà utilisé 4 ou 5 fois, et là j'avais placé des champignons coupés avec de l'eau, comme le spécifie le mode d'emploi. Lorsque j'ai voulu fermer le capot, il m'a littéralement explosé au visage. Heureusement, j'ai eu le réflexe de m'écarter rapidement, mais il aurait pu me blesser fortement", confie Laurent.

 
Plus de peur que de mal. Notre témoin n'a pas été blessé. Il dit avoir seulement ressenti une vibration dans les mains suite au choc. "Lorsque j'ai regardé l'appareil pour voir ce qui s'était passé, j'ai vu une petite flamme durant 2 secondes. Comme s'il y avait eu un court-circuit. Et il y avait une odeur de brûlé", affirme-t-il.

D'après Laurent, il n'avait jamais remarqué de problème avec son blender chauffant et il avait bien lu la notice d'utilisation après l'achat. "Quand l'incident est survenu, je n'avais même pas appuyé sur le bouton pour actionner l'appareil. C'est arrivé juste au moment où j'ai fermé le capot. Le capot a explosé vers le haut", précise-t-il. Suite à ce problème, Laurent a déposé son blender chauffant auprès du magasin où il l'avait acheté. "Je veux un autre appareil. Je ne veux plus du tout de blender chauffant, que ce soit un Moulinex ou d'une autre marque. Je ne fais plus confiance à ce genre de produit", commente Laurent.

Nous avons pu vérifier auprès du magasin en question l'état du produit. "Il avait complètement explosé, oui", nous ont confirmé les vendeurs.

Mais alors, que dit le fabricant concernant cet incident? Et quels sont les conseils pour éviter l'accident? C'est ce que nous allons voir.

Ils m'ont expliqué n'avoir jamais observé un tel phénomène

Nous avons transmis les documents fournis par Laurent au service après-vente de Moulinex. Suite aux vérifications menées en interne, la marque nous a répondu après quelques semaines. "Nous avons transmis les photos et références à notre service qualité en France. Ce service dispose d'informations de tous les pays dans le monde où nos produits sont vendus. Ils m'ont expliqué n'avoir jamais observé un tel phénomène", nous répond Vanessa Vouillemin, responsable du service consommateurs.

Malheureusement pour notre enquête, le produit avait déjà été réparé lorsque la responsable a obtenu une réponse de France. "Vu que le consommateur avait déjà renvoyé le produit, il a été réparé. Nous ne pouvons donc plus faire d'analyse pour identifier précisément la cause de la panne", explique Vanessa Vouillemin. 

La responsable précise que face à une telle situation, le consommateur doit garder son produit et ne pas le rendre en magasin. "Il faut contacter directement la marque. Ainsi, elle peut investiguer plus en profondeur", explique Vanessa Vouillemin. "Lorsque le produit défectueux est rendu en magasin, il est envoyé chez un réparateur indépendant agréé par Moulinex. S'il n'y a pas de demande spécifique, le produit est simplement réparé si cela est possible. C'est pour cette raison qu'ici nous n'avons pas mené plus de vérifications, car il n'y a visiblement pas eu de demande spécifique pour investiguer le problème", confie-t-elle.

Difficile cependant de blâmer Laurent d'avoir rendu son produit au magasin où il l'avait acheté.


La firme assure subir des contrôles strictes

Nous avons tout de même demandé à la responsable du service consommateurs de nous en dire plus par rapport aux éléments disponibles. "Sur base des photos, on voit qu'il s'agit de champignons. Ils ne sont pas coupés et on ne voit pas beaucoup d'eau. Je n'ai cependant pas l'impression que c'est dû aux aliments", commente Vanessa Vouillemin.

"La partie supérieure, c'est là où se trouve toute la partie moteur. Il y a des fiches, de l'électronique… Est-ce que cette partie a été immergée ou qu'il y a eu de l'eau à un moment où l'autre? Je ne sais pas", indique encore la responsable. "Mais c'est difficile de juger comme ça. En tout cas je n'ai jamais vu ça. D'ailleurs le fait qu'on n'ait encore jamais rencontré ce type de situation est en soi rassurant. Car nous avons plein de clients qui utilisent ce produit. S'il y avait eu un problème, il y aurait déjà eu un scandale", ajoute-t-elle.

Vanessa Vouillemin affirme que les règles concernant les électroménagers sont très strictes. "On est très contrôlé. Même par le ministère de l'Economie. Il y a une unité indépendante qui envoie des contrôleurs dans les magasins. Ils font des prélèvements pour ensuite réaliser des analyses dans leurs bureaux". Moulinex fabrique essentiellement ses produits dans ses usines à Mayenne, en France. "La qualité y est très stricte", assure la responsable belge.

La représentante de Moulinex que nous avons eu au bout du fil affirme donc que l'entreprise n'a jamais vu un incident pareil. Pour vérifier ses propos, nous avons poursuivi nos recherches.


Rien à signaler chez Test-Achats

Direction tout d'abord Test-Achats, l'association de consommateurs belge. Une porte-parole nous précise qu'ils n'ont pas encore testé spécifiquement les blender chauffants. Et de façon générale, ont-ils des échos concernant Moulinex? "Nous n’avons pas reçu de plaintes du même type, ni concernant, plus largement, la firme Moulinex en particulier", nous répond Audrey Van Hamme, porte-parole.

Test-Achats invite d'ailleurs "les consommateurs à nous informer des pannes rencontrées avec leurs appareils ménagers sur notre plateforme: www.tropviteuse.be".

 L'hélice s'est peut-être bloquée et elle est remontée

Nous n'en restons pas là et nous frappons à la porte de Thomas Di Felice. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais ce patron indépendant d'un magasin d'électroménagers cumule plus de trois millions de vues sur Youtube. Il propose des conseils et des tests en vidéo et affirme être 100% libre vis-à-vis des marques.

"Le modèle de votre témoin est plus récent. Je ne le vends pas. Mais pour ce qui est des blender chauffants de façon générale, je n'ai jamais eu de défaillance en soi. Pourtant on en vend assez bien, mais je n'ai jamais vu ça", réagit Thomas Di Felice.

Nous demandons au spécialiste son avis sur la panne en question. "Je vois que la poignée est cassée, le plastique s'est fissuré. Il faut savoir que l'hélice s'insère dans le mélange de légumes. Si elle se met de travers, l'hélice peut remonter. Ici l'hélice s'est peut-être bloquée et elle est remontée… Ou alors le produit avait une petite défectuosité qui a provoqué l'incident. Mais de toute façon, les champignons ne sont pas des aliments durs, donc ce ne serait pas normal que ça saute", commente-t-il.


Comment bien utiliser ce type d'appareil?

En Belgique, Moulinex assure que les robots pour préparer des soupes ont beaucoup de succès. "De janvier à décembre 2018, les blenders chauffants représentaient 46,5% du marché de tous les blenders (ndlr: aussi appelés mixeurs ou mélangeurs)", indique Vanessa Vouillemin. Thomas Di Felice nous confirme que depuis leur arrivée sur le marché il y a environ huit ans, les blender chauffants ont connu de plus en plus de succès. "Aujourd'hui, même si je suis un petit indépendant comparé aux grands magasins, il ne se passe pas une semaine sans que j'en vende un", confie le vendeur d'électroménagers. Du côté des grands magasins justement, nous n'avons pu obtenir aucun chiffre sur les ventes de ce produit.

Avant de conclure notre enquête, nous avons demandé à Thomas Di Felice comment bien utiliser ce produit qui semble si populaire. Il nous rappelle les règles à respecter. "En premier lieu, il faut bien couper les légumes en cubes ou en brunoise. Les morceaux doivent faire environ 2 centimètres sur 2. Ils ne doivent pas être congelés pour ne pas risquer d'abîmer l'hélice", indique Thomas Di Felice. "Ensuite, il faut ajouter suffisamment d'eau en fonction des quantités de légumes, c'est très important", ajoute-t-il.

Il y a quelques semaines, Thomas Di Felice a justement réalisé une vidéo opposant deux blender chauffants tout en proposant un guide d'achat.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.



L'appareil de Laurent est réparé mais il n'en veut plus

Vous l'aurez compris, il est très difficile de comprendre ce qui s'est précisément passé avec le blender chauffant de Laurent. Certains des champignons étaient coupés, mais peut-être pas assez selon Moulinex. Pourtant, Thomas Di Felice relève le fait que cet aliment mou ne devrait pas pouvoir causer un tel problème. Et au fond du bol, la photo nous laisse apercevoir de l'eau…

Quant à nos différents interlocuteurs, aucun n'avait vu de situation pareille auparavant. Bref, le mystère reste entier.

Dans tous les cas, veillez à bien respecter le manuel d'utilisation. En cas de souci, expliquez bien au magasin ce que vous souhaitez. Et si vous l'enseigne ne semble pas répondre à vos attentes, vous pouvez toujours essayer de contacter le fabriquant directement, qui pourra peut-être effectuer des analyses.

Dans le cas de Laurent, le blender chauffant a été réparé, mais notre témoin n'en veut plus. "L’appareil a été réparé et non remplacé comme me l’avait annoncé le gérant du magasin. Je n’ai pas souhaité reprendre l’appareil n’ayant plus entière confiance. Celui-ci est donc toujours en possession du gérant du magasin", conclut-il.

David Fourmanois

A lire aussi

La table de Simon et la douche de Sylvie ont explosé durant la canicule: "Les chaleurs extrêmes peuvent causer plus de casse"
Pour "une facture d'hôpital de 12€" oubliée, Xavier en est à 1.000€ de frais d'huissier: comment peut-on en arriver là?
Lidl ne renonce pas, il veut son magasin à La Hulpe/Rixensart: un recours introduit contre le NON de la Wallonie
"RAS LE BOL": Fabian, un restaurateur excédé par les critiques sur TripAdvisor, CONTRE-ATTAQUE (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?