Il y a eu beaucoup moins d'enfants égarés à la Côte cet été

Il y a eu beaucoup moins d'enfants égarés à la Côte cet été

Cet été, moins d'enfants ont été égarés à la Côte belge que l'année dernière, selon les chiffres des services de secours côtiers de Flandre occidentale. 1.021 enfants ont été "perdus" en juillet et août contre 1.708 l'an dernier.

C'est surtout à Ostende, Blankenberge et au Coq que les touristes ont tendance à perdre de vue leur progéniture, ressort-il des chiffres transmis jeudi. A Bredene et Zeebruges, les chiffres sont bien moins élevés.


L'influence de la météo

Comme souvent, une explication de la baisse du nombre global peut être trouvée du côté de la météo: durant les journées un peu plus fraîches ou couvertes, on enregistre moins d'appels à l'aide.

Maintenant que la rentrée a rappelé les enfants sur les bancs de l'école, les zones de baignade surveillées sont limitées. A partir du 15 septembre, il ne restera qu'Ostende et Blankenberge pour se baigner non loin d'un poste de secours.

Belga

A lire aussi

Pourquoi les fortes pluies de ces derniers jours ont un côté bénéfique pour la Wallonie (vidéo) Les appartements à la mer ont toujours la cote: quelles sont les communes les plus et les moins chères? Le soleil et le long week-end provoquent un problème inattendu à la Côte Les sauveteurs de la Côte belge appellent les baigneurs à la vigilance: "Nous ne pouvons pas être partout" Zaventem: un jeune reçoit un coup de couteau dans le cou lors d'une bagarre Un corps a été découvert le long d'une piste cyclable à Oudsbergen 950.000 SMS et 1,9 million d'euros obtenus en deux jours pour la petite Pia: son grand-père n'en revient pas (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?