Des enfants privés de leurs collations saines à Gérouville: l'école n'a plus le droit de les distribuer

La directrice de l'école de Gérouville (Meix-devant-Virton), en Gaume, pousse un coup de gueule: depuis la rentrée, elle ne peut plus distribuer de collations saines aux élèves. La Fédération Wallonie Bruxelles interdit désormais de facturer ces collations saines issues dans certains cas de produits locaux.

La démarche était pourtant très appréciée par les élèves et par leurs parents. Ces derniers acceptaient de payer 2 euros par semaine pour des collations de qualité.

Pour l’école, c’était par ailleurs, depuis des années, un véritable projet pédagogique : cela sensibilisait les enfants à la réduction des déchets et de permettre à chaque enfant de manger équilibré tout en partageant un moment de convivialité autour d'une même collation.

RTL INFO, Jean François Six

A lire aussi

Bouillon: il poignarde sa compagne et l'abandonne en pleine rue Grave accident sur l'E25: une personne grièvement blessée 494.595 euros récoltés lors de la 12e édition de l'Oxfam Trailwalker Des habitants de Grune en colère s'opposent à la création d'un poulailler géant: "Une fois qu'il y en aura un..." (vidéo) Le néerlandais (et l'allemand) obligatoire à l'école : pas vraiment pour demain

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?