L'armée va perdre près de la moitié de son personnel: elle se cherche un manager de crise

L'armée belge est à la recherche d'un gestionnaire de crise, révèle mercredi De Morgen. Un profil qui devra veiller à ce que les militaires restent en ordre de bataille, malgré la diminution des effectifs et les problèmes financiers.

La Défense est au bord du gouffre. Selon ses dirigeants, 2,4 milliards d'euros seraient nécessaires sur la prochaine législature pour que l'armée reste combative. Elle perdra en effet quelque 40% de son personnel au cours des prochaines années en raison des départs à la retraite. 12.000 nouvelles recrues doivent être embauchées d'ici 2025, une lourde tâche. C'est pour ces raisons qu'un manager de crise est recherché, un général qui se consacrerait à temps plein à la crise que traverse l'armée belge. Le nom du général Marc Thys est évoqué. Il dirige actuellement la composante Terre et est connu pour son approche moderne. Son mandat expire en juillet 2020. Il n'a pas souhaité donner de commentaire.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?