Pour privilégier le circuit court, la commune de Saint-Léger est à la recherche d'un maraîcher

Saint-Léger à la recherche d’un maraicher. La petite commune gaumaise souhaite attirer sur son territoire un producteur de légumes et développer les circuits courts. Et elle y met les moyens.

Saint-Léger met à disposition gratuitement (pour 2 ans minimum et indéterminé si expérience concluante) un champ communal (actuellement en friche) de 2 hectares pour cultiver la terre. La proximité du Grand-Duché de Luxembourg a une forte influence sur les prix des terrains à bâtir mais aussi des terres agricoles. Ce qui complique l’installation de jeunes maraîchers dans la région.

L’idée est ici de passer au-delà de cet obstacle. Les candidats sérieux doivent rentrer leur dossier et business plan auprès de la commune de Saint-Léger, avant le 1er décembre. Objectif, produire des légumes en local, créer un petit marché, et à terme, pourquoi pas, alimenter les cuisines scolaires et repas du CPAS en produits locaux.

Le tout s'inscrit dans le projet AGRINEW porté par le Parc Naturel de Gaume qui vise à faciliter l'installation durable et respectueuse de l'environnement de nouveaux agriculteurs, et en priorité aux jeunes, en restaurant des terrains agricoles.

Jean-François Six

A lire aussi

Peste porcine en Wallonie: les chasseurs mobilisés, 1000 sangliers pris dans les pièges installés pour éradiquer le virus La Roche-en-Ardenne: une école abaisse de 5 minutes la durée des cours pour créer une 9e heure Un ouvrier meurt écrasé par une grue sur la N4 à Arlon Une maison détruite par le feu cette nuit à Bastogne: 4 blessés dont un emmené à l'hôpital

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?