Un Verviétois abattu par la police alors qu'il était mentalement perturbé: sa famille sera dédommagée par l'État

Un Verviétois abattu par la police alors qu'il était mentalement perturbé: sa famille sera dédommagée par l'État

La chambre du conseil de Verviers avait prononcé un non-lieu en 2017. Finalement, l'avocate de la famille de l'homme abattu a décidé d'attaquer l'État belge, et a obtenu gain de cause.

Pour rappel, Cemil Kaya a été abattu en 2015 par un policier, parce qu'il tenait un couteau dans sa main. Le Verviétois était psychologiquement instable, et sa famille avait signalé sa disparition.

Le dossier semblait être clos, mais ultime rebondissement : un dédommagement financier sera versé à la famille de Kaya. Le montant s'élève à 47.250 euros et sera payé par l'État belge pour mettre fin aux poursuites.

RTL INFO

A lire aussi

Grosse opération de police à Verviers: 9 personnes contrôlées sur 94 étaient dans l’illégalité Henriette, une octogénaire de Verviers disparaît pendant 24 heures: elle était embourbée dans les Fagnes Prostitution, armes, drogues: un policier "ripoux" interpellé à Verviers De nombreuses personnes réunies à Verviers pour un dernier adieu à Pierre Eloy Les Unités Spéciales de la police de Charleroi s'entraînent à agir contre un attentat: "On doit intervenir rapidement" Rebondissement dans l'affaire du meurtre de Bilal à Liège: les parents se rejettent la faute, la mère est libérée

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?