Un ancien SS touche en Belgique une pension allemande

Un ancien membre des Schutzstaffel, soit les SS, touche en Belgique une pension de l'Allemagne, est-il ressorti de la réponse fournie par le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, en commission de la Chambre à des questions de Sophie Rohonyi (DéFI), Christophe Lacroix (PS), Samuel Cogolati (Ecolo-Groen) et Yasmine Kherbache (sp.a).

Selon les données reçues du Land de Rhénanie-du-nord-Westphalie, 14 personnes reçoivent en Belgique une rente de l'Allemagne parce qu'elles ont servi ou leur conjoint a servi dans l'armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale et ont été blessées. Il s'agit plus précisément de huit invalides de guerre, dont 7 ont la nationalité allemande et ont déménagé en Belgique, et 6 veuves, dont 3 ont la nationalité allemande. Une personne est un ancien SS, selon la réponse donnée à une question parlementaire en Allemagne. Aucune indication ne permet toutefois d'imputer à ces bénéficiaires la participation à des crimes contre l'humanité, ce qui entraînerait la perte du droit à cette rente.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?