Double refus de permis pour le centre de traitement des déchets à la Carrière d'Ereffe

Double refus de permis pour le centre de traitement des déchets à la Carrière d'Ereffe

(Belga) L'exploitant de la Carrière d'Ereffe, à Marchin en province de Liège, a vu refuser sa double demande de permis, a indiqué mardi la ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier. Le carrier espérait étendre le site et régulariser sa situation concernant le traitement des déchets sur place.

La ministre wallonne a estimé que toutes les garanties n'étaient pas apportées quant à la stabilité du site et à l'utilisation raisonnée de la ressource en évitant le gaspillage de la pierre par des remblais. De plus, il n'était pas possible de garantir la qualité des terres et matières pierreuses déjà remblayées. Enfin, la Zone de secours de Liège III s'est montrée défavorable au projet car ce dernier n'était pas conforme aux normes de sécurité. Le propriétaire garde son permis datant de 1937 pour le site initial, mais il ne pourra donc pas l'agrandir, ni stocker et traiter les déchets sur place. Le propriétaire de la Carrière d'Ereffe a mené une activité illégale de stockage et de traitement de déchets entre 2009 et 2019. Une situation qui avait inquiété les riverains. L'homme avait introduit une demande de permis au mois de février dernier afin de régulariser ses activités. Cette demande avait été rejetée et il avait introduit un recours en juillet. (Belga)

Agence Belga

A lire aussi

Grivegnée: une dispute familiale a provoqué l'intervention de nombreux policiers hier soir Il se filme à 234 km/h sur l'A604 et diffuse la vidéo sur les réseaux sociaux: voici sa peine Moins d'un an après la fin des travaux à Grâce-Hollogne, un tronçon de l'autoroute E42 doit DÉJÀ être rénové Course-poursuite à Liège: le chauffard a percuté la voiture d'une maman accompagnée de sa fille "J'ai cru que c'était un buffle": Grégoire fait une étrange rencontre dans le zoning de Thimister-Clermont (vidéo) Sprimont: un chauffard interpellé après une course-poursuite Les cantines scolaires vont devenir plus saines et locales en province de Liège: 17 000 étudiants concernés

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?