Un attentat a été déjoué en France: un homme "voulait s'inspirer du 11 septembre 2001"

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a affirmé jeudi qu'un "60ème attentat" avait été déjoué depuis 2013, avant la tuerie à la préfecture de police de Paris le 3 octobre, et qu'il s'agissait d'un projet de détournement d'avion.

Il n'y a "pas eu d'attentat déjoué depuis le 3 octobre", a-t-il dit, en réponse à une question, lors de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2.

En revanche, a ajouté le ministre, "juste avant" cette date un 60ème attentat a été déjoué" depuis 2013 par les services de renseignement. Il s'agissait, a-t-il dit, "d'un individu qui voulait s'inspirer du 11 septembre" 2001 aux Etats-Unis.

C'était son projet.

Comme on lui demandait si cette personne voulait détourner un avion, il a répondu: "C'était son projet. Il était en train de s'organiser comme cela". Cet individu a été interpellé par les forces de l'ordre, a-t-il précisé, sans plus de détails.

Selon une source judiciaire, un homme a été mis en examen le 26 septembre pour "association de malfaiteurs terroriste" et écroué. Une source proche du dossier a quant à elle confirmé qu'il lui était notamment reproché d'avoir envisagé de détourner un avion.

AFP

A lire aussi

Franck, l'un des héros de l'attentat de Nice, a tenté de mettre fin à ses jours: "Il estime ne pas avoir sauvé assez de vies" Attentat raté de Notre-Dame: une des accusées a agi par amour, selon ses avocats Attentat raté de Notre-Dame en 2016: les principales accusées condamnées à 25 et 30 ans Une femme inculpée pour un projet d'attentat contre la cathédrale Saint-Paul à Londres

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?