Deux intoxications au monoxyde de carbone en moins de 2 heures à Bruxelles: les pompiers mettent en garde tous les citoyens

Les pompiers de Bruxelles sont intervenus deux fois jeudi pour venir en aide à deux femmes intoxiquées au monoxyde de carbone, sans rapport entre elles.

La première victime a été évacuée vers l'hôpital, mais son pronostic vital n'est pas engagé. La cause de l'intoxication est un boiler en mauvais état. "Une ambulance et le SMUR ont été requis rue du Céleri à Saint-Gilles, jeudi à 17h16, pour une personne malade. Le détecteur de gaz des secouristes s'est déclenché dès qu'ils ont pénétré dans le domicile. Les pompiers et Sibelga ont également été dépêchés sur les lieux", a expliqué vendredi un porte-parole des pompiers de Bruxelles. "Le boiler a été mis hors d'usage et scellé par le technicien Sibelga", a-t-il précisé.

La seconde victime a également été intoxiquée à cause d'un mauvais entretien d'un système de chauffage. Les pompiers ont été appelés vers 18h30 après qu'une adolescente se soit sentie mal dans sa salle de bains, à Koekelberg. Le chauffe-eau était défectueux et aucun apport d'air frais n'était prévu dans la pièce. "La jeune fille a été évacuée vers l'hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pour une oxygénothérapie en milieu hyperbare. Les grands-parents de celle-ci ont également été transférés vers l'hôpital le plus proche, pour un examen approfondi. Leurs jours ne sont pas en danger", a indiqué le porte-parole.

Les pompiers rappellent de faire vérifier et entretenir les appareils de chauffe, de faire vérifier l'extraction des gaz de combustion, de ramoner les cheminées si nécessaire et de veiller à un apport d'air frais dans les pièces.

A lire aussi

La Fondation Auschwitz a récompensé des recherches participant au travail de mémoire
Vol à main armée au Carrefour Express de Molenbeek: avez-vous vu ces deux hommes?
Attentat au Musée juif de Belgique: les victimes seront indemnisées, mais qui va payer?
"C'est comme s'il n'y avait pas de problème à mettre son canapé sur le trottoir": voici comment Anderlecht lutte contre les dépôts clandestins
Un "monde des merveilles" en Lego: l’exposition "Bricklive" revient à Bruxelles, 2 fois plus grande que la dernière fois
Les Bruxellois, les navetteurs et les touristes se sentent-ils en sécurité dans la capitale? (vidéo)
Un jeune homme de 20 ans est décédé d'une intoxication au CO à Frameries

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?