Deutsche Bank va supprimer 40 emplois en Belgique: pour "investir encore plus dans le développement et la digitalisation"

Deutsche Bank va supprimer 40 emplois en Belgique: pour "investir encore plus dans le développement et la digitalisation"

La banque allemande Deutsche Bank a annoncé, vendredi lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, la suppression d'une quarantaine d'emplois sur 633 en Belgique. "Une vingtaine de licenciements auront lieu avant la fin de l'année puis une autre vingtaine au cours du second trimestre 2020", a précisé Yves Flamand, permanent Setca, qui ne sait pas encore quelles fonctions seront touchées. "Si l'on prend en compte les départs naturels, il y a un important turn-over chez DB, on peut encore ajouter une vingtaine de départs", ajoute le permanent syndical. Une première réunion entre syndicats et direction de Deutsche Bank est programmée mardi prochain. "Un agenda de négociations est prévu même si nous ne sommes pas dans le cadre de la loi Renault".

"La direction de Deutsche Bank Belgique travaille sur une réorganisation de sa structure pour la rendre plus agile. Le degré de digitalisation dans la banque progresse de manière telle que Deutsche Bank a décidé d'ajuster sa structure pour être encore plus performante à ce niveau et réaliser les gains d'efficience exigés par un environnement persistant de taux très bas", a indiqué la banque dans un communiqué.

Cette réorganisation a pour objectif de "continuer à dégager les moyens nécessaires pour permettre à la banque d'investir encore plus dans le développement et la digitalisation de ses activités commerciales et de services, de développer le conseil personnalisé par voie digitale combiné à celui déjà prodigué en agence et par téléphone, et de poursuivre la mise en œuvre d'un nouveau modèle d'agence bancaire".

Deutsche Bank compte avoir défini sa nouvelle organisation pour la fin du mois de novembre. La banque emploie 633 personnes en Belgique et dispose d'une trentaine d'agences.

Belga

A lire aussi

Nouvelles perquisitions chez Deutsche Bank dans une enquête pour blanchiment ING a versé 1,3 milliard d'euros à sa maison-mère en deux ans Deutsche Bank supprime 18.000 emplois, du jamais vu: quel impact pour les salariés belges? Le groupe ING va fermer 22 agences de plus en Belgique

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?