Les sangliers dans le viseur des chasseurs: un quota va être instauré pour en limiter la population

Le secteur de la chasse et le Ministère de l'agriculture viennent d'établir un quota concernant les sangliers. Ces animaux, jugés trop nombreux et auteurs de dégâts considérables, devront être partiellement éliminés, et ce dès cette saison. Le nombre de sangliers à abattre cette année sera défini en décembre, après décompte dans chaque secteur concerné.

Ces quotas seront en effet différents selon les régions. "L'idée est de fixer le nombre d'animaux à tirer aux endroits où l'on considère qu'il y a trop de sangliers", nous explique Jean-Pierre Scohy, Inspecteur général du département de la nature et forêts. Le quota sera recalculé chaque année, après concertation entre chasseurs, agriculteurs et propriétaires de terrains. Ces derniers devront quantifier la population de sangliers afin de connaître le nombre de bêtes à abattre.

Les chasseurs auront jusqu'au mois de février pour respecter ces quotas. S'ils n'y parviennent pas, ils seront sanctionnés financièrement.

Alexandre Braeckman, Sébastien Prophète et Alain Hougardy

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?