Faire le plein de sa voiture grâce à du fumier: ce sera bientôt possible à Houffalize

Il sera bientôt possible de faire le plein de sa voiture avec du gaz CNG dans une ferme à Taverneux dans la commune d’Houffalize. Une première en Belgique. Un carburant 100% vert et local, produit à partir du fumier et du lisier de l’exploitation agricole.

Depuis des décennies, la ferme d’Eric et de son fils Pierre-Olivier Jonkeau produit de la viande et des produits laitiers. Dernièrement, une station de biométhanisation y a vu le jour. Avec les effluents de la ferme (fumier, lisier, coupes d’herbes), l’unité permet de produire de l’eau chaude et de l’électricité. Un système positif déjà existant sur d'autres exploitations. 

Un projet qui se concrétise après 10 ans de réflexion

Les deux agriculteurs ont voulu aller encore plus loin en exploitant mieux le gaz issu du fumier et de la biométhanisation. Un projet qui mûrit depuis quelques années : "Mon père a toujours rêvé biométhanisation. Ça fait 10 ans qu'il réfléchit au projet. Au bout de sa pensée, l'idée était de rouler au bio-gaz. C'est une idée qui est en train de se concrétiser. Ça va être une première en Belgique." se satisfait Pierre-Olivier Jonkeau.

Le gaz issu du lisier et du fumier devra être le plus pur possible pour pouvoir faire rouler les voitures, comme l'explique Pierre-Olivier : "Le gaz qui entraîne le moteur cogénération contient entre 50 et 60 % de méthane. Pour faire rouler les voitures, on va purifier ce gaz donc on va avoir entre 90 et 95 % de méthane et alors on va le purifier, le comprimer et l'odoriser pour faire rouler des voitures." La tâche est confiée à une entreprise spécialisée.

100 % vert et local

Une pompe accessible au public sera ensuite installée au sein même de la ferme, dans les prochains mois. Elle permettra aux automobilistes roulant au CNG (gaz naturel comprimé) de faire le plein de carburant, ici 100 % vert et local. La Belgique comprend plusieurs dizaines de stations CNG mais celle de la ferme du Préai Galcé à Taverneux, située à proximité de l'autoroute E25, constitue un emplacement idéal. 

Aujourd'hui 10 tonnes de fumiers et 10 tonnes de lisiers sont mises dans l’installation chaque jour pour faire tourner le moteur de 270 kilowatts. La station CNG permettra de faire le plein de 24 véhicules toutes les 24 heures. Un dispositif bénéfique pour l'exploitation, pour Pierre-Olivier l'idéal sera "dans un futur proche d'équiper nos tracteurs pour rouler avec le gaz produit sur la ferme."

Jean-François Six et Valérie de Winter

A lire aussi

La progression des énergies renouvelables soutenue par les petites unités solaires Vers l'implantation de 6 éoliennes dans le ciel de la Gaume? un dessinateur part en croisade contre le projet Le plan climat prévoit la fin des moteurs thermiques à Bruxelles d'ici 2035 : quelles sont les alternatives ? Énergies renouvelables en pleine expansion : la part mondiale de l'électricité verte devrait augmenter de 50 % en 5 ans Des pop-up stores, ou "magasins éphémères" à Saint-Hubert pour faire revivre le centre-ville

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?