Stéphane Moreau et d'autres managers de Nethys rémunérés en cash et en assurances groupe

Stéphane Moreau et d'autres managers de Nethys rémunérés en cash et en assurances groupe

Stéphane Moreau, Pol Heyse et Bénédicte Bayer se sont partagés un pactole de 12 millions d'euros pour leur départ de Nethys, rapporte L'Echo jeudi citant une source à l'issue du conseil d'administration d'Enodia, tenu la veille.

Dans l'affaire, Stéphane Moreau a ainsi touché entre 8 et 9 millions d'euros, selon cette source. Pol Heyse et Bénédicte Bayer se partagent le solde, avec une part plus importante pour le premier nommé. La cagnotte se répartit entre deux tiers en cash et un tiers sous forme d'assurance groupe.

Une partie des montants a été versée avant l'entrée en vigueur du décret de fin mai 2018, mais la plus grosse part l'a été en ce mois d'octobre. Jos Donvil et Frederic Vandeschoor n'ont, eux, rien obtenu. Le conseil d'administration a mandaté un cabinet d'avocats afin de vérifier si un recours était envisageable.

Agence Belga

A lire aussi

Derrière la nébuleuse Nethys, il y a 76 communes liégeoises: qu'attendent-elles des perquisitions? Stéphane Moreau et d'autres managers de Nethys ont déjà touché un solide magot Quel avenir pour Nethys? "Quand c'est wallon, c'est toujours bon", répond Jean-Luc Crucke François Fornieri renonce à l'achat de Win et Elicio: à qui Nethys pourra-t-il vendre ses filiales, au final? "Elle a payé 5 fois son enterrement": attention aux arnaques aux assurances décès Les chèques-repas et écochèques arrivent dans nos fermes

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?