Vague de licenciements chez Proximus: les 1.900 départs annoncés sont finalement revus à la baisse

Vague de licenciements chez Proximus: les 1.900 départs annoncés sont finalement revus à la baisse

Le personnel de Proximus sera fixé aujourd'hui sur les secteurs qui seront les plus touchés par les futurs licenciements. Selon nos informations, on ne parle plus de 1.900 départs, mais de 1.350.

Les personnes concernées seront ensuite contactées par courrier au début du mois de décembre. Elles auront alors 4 à 5 semaines pour rendre leur décision : accepter le départ ou postuler pour un autre poste au sein de la société.

Les premiers licenciements seront effectifs entre la fin du mois de février et le début du mois de mars, toujours d'après les informations que nous avons recueillies.

Stéphanie Tuetey

A lire aussi

Coup de théâtre: l'opérateur néerlandais KPN RETIRE la nomination de Dominique Leroy, ex-patronne de Proximus Rejetée par KPN, Dominique Leroy peut-elle redevenir la patronne de Proximus? L'asbl de Frank paralysée, "trois jours sans communiquer", à cause d'un bug chez Proximus: comment fonctionnent les data centers de l'opérateur ? Proximus va faire grimper votre facture dès le premier janvier: voici la liste des augmentations Une dizaine de magasins Proximus ferment momentanément pour protester contre la restructuration Des dizaines de travailleurs bloquent l'accès au bâtiment de Proximus à Liège

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?