A Quaregnon, les trottoirs de cette rue sont hallucinants: "Là-bas, ce sont les montagnes russes"

A Quaregnon (Hainaut), des habitants poussent un coup de gueule contre certaints trottoirs. Ils n'en peuvent plus du mauvais état des espaces piétons. Certaines rues sont complètement cabossée ce qui complique la vie des personnes âgées, en chaise roulante ou avec des poussettes.

"Là-bas au-dessus, ce sont les montagnes russes", témoigne Jos, un riverain exaspéré depuis longtemps par l'état des trottoirs de sa rue. Escaliers, pentes, graviers: ces trottoirs sont pour le moins singuliers. Pas évident pour la marche d'autant que de nombreuses personnes âgées habitent la rue Emile Vandervelde.

De mémoire de Quaregnonais, les trottoirs ont toujours eu cet aspect. Certains seraient centenaires, d'autres réaménagés par les habitants eux-mêmes.

Par maison, il y a deux voire trois voitures à garer sur les trottoirs, ce qui n'arrange pas leur état. "Ça a été permis, puisque on avait fait une pétition pour pouvoir se garer en accotement. Donc c'est en fait la problématique: il y a beaucoup trop de voitures", dit Patricia.

Une situation connue des autorités mais ça coince au niveau des finances. La réfection a été estimée: 600.000 euros pour un seul côté de trottoir !

"Nous on alloue en tout cas chaque année 200.000 euros pour refaire les trottoirs. (Ce sont) les seuls travaux de la commune qui ne sont pas subsidiés. Donc c'est vraiment sur les deniers de la commune, et ses moyens sont limités", dit Damien Jenart, échevin PS des finances à Quaregnon.

La vente d'un terrain communal pourrait permettre de financer de nouveaux trottoirs avec des aménagements en voirie, mais ce ne serait pas avant trois à cinq ans.

 

Aurélie Henneton, Aline Lejeune, Samuel Lerate

A lire aussi

Des corneilles mortes servent d'épouvantail dans un champ de Fleurus: "Une méthode des plus barbares"
Xavier quitte son travail chez Oxfam pour devenir chocolatier: une "DEUXIÈME VIE" guidée par les mêmes valeurs
Retards dans le paiement des enseignants: un fonctionnaire chargé du traitement des profs explique la réalité de son travail
Les toilettes de Sébastien se bouchent à Herve: il doit débourser... 1526 euros de l'heure pour la réparation en urgence
Gouy-lez-Piéton: un corps à l'état de squelette retrouvé dans une maison

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?