Les pneus hiver: réelle nécessité ou produit marketing?

Benoit Godart, porte-parole de l'Institut Vias était sur plateau du RTL INFO 13h pour évoquer les pneus hiver, à l'heure où la ruée chez les garagistes a débuté.

Il fait de plus en plus froid, hier, les premiers flocons sont même tombés. Réflexe immédiat : passer aux pneus hiver. Les garages sont pris d'assaut cette semaine, tout le monde a pris rendez-vous au même moment, mais est-ce le bon moment pour mettre ses pneus hiver ? 

Benoît Godart : "C'est le bon moment : fin octobre début novembre, c'est clair que c'est le moment idéal. Le conseil que l'on donne le plus souvent, c'est : lorsque vous montez vos pneus hiver, prenez déjà rendez-vous pour les pneus été. Les plannings des garages le permettent et cela vous évite de devoir faire la file."


Est-ce que ça vaut vraiment la peine de changer de pneu ? Est-ce qu'il n'y a pas une volonté de forcer à la consommation ?

"C'est clair qu'il y a eu un lobbying de la part des manufacturiers, on ne va pas le nier, puisque, avec les pneus hiver, ils vendent deux fois plus de pneus. Maintenant, ça reste un investissement qui est utile pour certaines personnes en tous les cas : les personnes qui roulent beaucoup ou les personnes qui habitent des régions un peu plus reculées des provinces de Namur, Liège, Luxembourg par exemple. On sait qu'environ 60 à 70% des Wallons équipent chaque année leur voiture de pneus hiver, parce que, pour ceux-là, ils ont l'absolue nécessité de sortir même quand il y a des épisodes neigeux."


Quels sont les avantages du pneu hiver ? Y a-t-il une réelle différence ?

"La gomme des pneus hiver ne durcit pas avec le froid, donc cela lui permet de garder une certaine élasticité, souplesse, et donc une meilleure adhérence lorsque les températures approchent 0 degré, de meilleur distances de freinages également. Sur la neige par exemple, les distances de freinage sont 2 fois moindre avec des pneus hiver qu'avec des pneus été. Et alors, ils sont constitués de 5 fois plus de lamelles, et ces lamelles mordent vraiment la neige lorsqu'il y en a, c'est un peu le rôle des crampons sur la chaussure de foot, et donc ça permet une meilleure adhérence."


Il y a une différence de qualité ?

"Test Achats les a testés il y a un certain temps et certains pneus hiver d'origine asiatique notamment contenaient une cote de 2 sur 100, donc il ne faut vraiment pas se tourner ces pneus-là. Les tests menés montrent que globalement, les grandes marques obtiennent quand même de meilleurs résultats que les marques un peu moins connues, et donc il faut vraiment prendre conseil auprès du revendeur pour se tourner vers des marques qui en valent la peine. Si c'est pour mettre des pneus hiver de moindre, qualité, alors ça ne vaut pas la peine."


Et les pneus 4 saisons, ça vaut quoi alors?

"Le problème des pneus 4 saisons, c'est qu'ils n'obtiennent des performances optimales ni en été, ni en hiver, c'est un compromis. Lorsqu'il neige, ils sont moins efficaces que des pneus hiver, lorsqu'il y a de la pluie, le risque d'aquaplanage est plus important. Ça peut être un bon compromis pour les petits rouleurs qui roulent dans une citadine par exemple, donc 10 à 15.000 km par an, vous habitez en ville, et là, les pneus 4 saisons peuvent tout à fait satisfaire".

A lire aussi

En Californie, pneus et vêtements sources de pollution microplastique Ruée vers les pneus hiver: dans certains ateliers, les équipes tournent déjà à plein régime Arnaque au Digipass "surréaliste": Géraldine vend des pneus sur Facebook et passe à deux doigts de perdre 10.000€

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?