La panne informatique à Bruxelles fait régresser la ponctualité des trains en octobre

La panne informatique à Bruxelles fait régresser la ponctualité des trains en octobre

(Belga) Durant le mois d'octobre, 88,64% des trains de voyageurs circulant sur le réseau ferroviaire belge ont été ponctuels ou ont eu un retard de maximum six minutes, ressort-il des données publiées sur le site Open Data d'Infrabel, la société gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire. La ponctualité n'a cette fois pas franchi la barre des 90%, ce qui a été le cas durant sept des neuf premiers mois de l'année.

La panne informatique survenue à Bruxelles le 15 octobre dernier a pesé lourd sur la ponctualité des trains. Cet incident a causé à lui seul 9.891 minutes de retard, ce qui en fait le troisième incident le plus impactant sur le trafic cette l'année après l'incendie qui a touché le 14 mai une cabine de signalisation d'Infrabel à Bruxelles-Nord et la tempête du 10 mars dernier. Cette ponctualité de 88,64% est toutefois meilleure que celle enregistrée l'année dernière à la même période (84,45% en octobre 2018). L'heure de pointe du soir reste la plus compliquée avec une ponctualité de 85,25% (86,62% à l'heure de pointe du matin). En heure creuse, la ponctualité s'est élevée à 89,42% et à 91,55% les week-ends. La gare qui connaît la meilleure ponctualité est celle de Spa-Géronstère (96,61%). À l'inverse, Jemeppe-sur-Sambre est la gare connaissant la moins bonne ponctualité (73,27%). Durant le mois d'octobre, 638 trains ont été supprimés entièrement et 1.728 partiellement. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?