Une Belge de 58 ans retrouvée morte en Espagne: "Elle était dans sa chambre, sans vie" raconte son frère

Une Belge de 58 ans retrouvée morte en Espagne: "Elle était dans sa chambre, sans vie" raconte son frère

Une femme belge de 58 ans a été retrouvée morte à son domicile à Tolox en Andalousie.

Une femme belge de 58 ans a été retrouvée morte à son domicile à Tolox en Andalousie (en Espagne). La victime a été retrouvée par son frère mardi vers 18 heures, dans sa maison de campagne de la région de Malaga. Il a également remarqué l'absence d'objets de grande valeur que la défunte collectionnait. La police chargée de l'enquête soupçonne une mort violente.

Le suspect principal reste introuvable

Le principal suspect de ce meurtre présumé est l’une des connaissances de la quinquagénaire, également belge. Ils entretenaient une relation "amicale" depuis plusieurs mois. L’homme est toujours recherché. La piste d’un meurtre passionnel n'est pas écartée par la police judiciaire de la Garde civile de Coín. La piste d’un meurtre pour faciliter le vol n’est pas exclue non plus.

Son corps présentait des traces de violences

"Nous nous appelions tous les jours, sans exception", a confié le frère de la victime lors d'une interview accordée au quotidien néerlandophone Het Laatste Nieuws. "Lorsque je ne parvenais pas à joindre Ana, j’ai tout de suite compris qu’il s’était passé quelque chose. Le soir, je me suis donc rendu à son domicile. Sur place, la porte d’entrée de la maison était ouverte. Je l’ai retrouvée dans sa chambre à coucher, sous les draps, sans vie. Son corps présentait des traces de violences."

Il explique que sa soeur était "une fervente collectionneuse d’antiquités". "J’ai constaté que quelques pièces de grande valeur avaient disparu. Ces objets ont peut-être été emmenés par le meurtrier. Ce qui est aussi interpellant, c’est qu’aucune trace de dispute ou de lutte n’a été retrouvée dans la maison. Ana est fan de sports de combats. Si elle avait été attaquée, elle se serait défendue et elle ne l’a visiblement pas fait. Ce qui nous fait penser qu’elle connaissait son meurtrier et qu’elle l’a laissé entrer", indique-t-il.

En Belgique, Ana était assistante sociale. En 2017, elle est partie vivre en Espagne pour se rapprocher de son frère. Elle était en train de retaper une imposante propriété avec son ami belge.

Mercredi, son corps a été transféré à l’institut médico-légal de Malaga. Une autopsie devrait permettre de déterminer la cause de sa mort.

RTL INFO

A lire aussi

Une femme belge de 58 ans retrouvée morte en Espagne: son corps présente des signes de violence Belge de 58 ans retrouvée morte en Espagne: un homme a été interpellé à Tubize Course-poursuite entre un Belge et la police en Espagne: les forces de l'ordre font une découverte étonnante dans le véhicule

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?