Plan Lumières 4.0: les routes wallonnes seront les premières routes intelligentes et connectées d'Europe

La modernisation de l’éclairage des autoroutes et nationales wallonnes commence ce vendredi 22 novembre. Les lampes au sodium seront remplacées par des lampes LED sur les routes et autoroutes wallonnes. Certains automobilistes sont enthousiastes à cette idée. "Ça coûte moins cher", avance un conducteur au micro de Bernard Lobet. "À certains endroits, il y en a déjà", rétorque un autre. "Et ça éclaire extrêmement mieux."

L'intensité de la lumière pourrait être réglée par le centre Perex, qui gère le trafic routier, en fonction des chantiers, accidents, ou conditions météo. Ces éclairages, en revanche, ne remplacent évidemment pas l'utilisation indispensable des phares de sa voiture. "L'éclairage de la voiture doit être optimal et doit fonctionner correctement", rappelle Pierre-Laurent Fassin, porte parole de l’agence wallonne pour la sécurité routière. "Il faut aussi utiliser ses phares correctement, sans provoquer d'éblouissements pour les autres conducteurs."

Pierre-Laurent Fassin y voit tout de même de nombreux avantages pour la sécurité des routes : les points de danger seront mieux éclairés, les automobilistes sauront à l'avance où se situent les zones accidentogènes, ou les entrées et sorties d'autoroute. 

Un chantier de grande ampleur

Tous les chantiers liés à ces remplacements d'éclairage seront terminés d'ici 3 ans et demi. La Wallonie aura les premières autoroutes intelligentes et connectées d’Europe.

En effet, le réseau d’éclairage permettra non seulement une modulation de l’intensité lumineuse mais aussi une prise en main à distance par le nouveau centre Perex, à Daussoulx, en province de Namur. Cette télégestion à distance sera déjà effective sur les premiers tronçons terminés au printemps 2020.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du "Plan Lumières 4.0" réalisé sous forme d’un partenariat public et privé. Le montant total de ce chantier s'élève à 600 millions d’euros sur 20 ans, entretien compris. Cette somme n’augmente pas la facture, puisque 30 millions d’euros étaient déjà consacrés chaque année à l’éclairage.

Environ 110 000 points lumineux sur 2700 km d’autoroutes et de routes nationales seront remplacés. Les luminaires LED ont surtout un avantage économique et écologique : ils sont moins consommateurs d’énergie et ont une durée de vie supérieure. À terme, quand tout sera installé, l'économie d'énergie sera de 76% par rapport à l'ancien système.

Bernard Lobet

A lire aussi

L'administrateur PTB au sein d'Enodia va porter plainte "contre Stéphane Moreau et sa bande pour vol d'argent public" Une pétition internationale appelle à l'arrêt du déploiement de la 5G Mission économique de grande ampleur en Chine: une aubaine pour l'entreprise Desobry, les "petits poucets" de Tournai Nos pains et bières belges ne sont pas vraiment belges: "La céréale est boudée par nos agriculteurs, car pas assez rémunératrice" Le budget des soins de santé a été approuvé et il y a du nouveau: voici la liste des contraceptifs entièrement remboursés jusqu'à 25 ans Tués sur les routes cette année (les piétons payent un lourd tribut): "Le bilan des 9 premiers mois est DRAMATIQUE"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?