Tentative de phishing via de faux SMS de Proximus: le parquet de Bruxelles ouvre une enquête

Tentative de phishing via de faux SMS de Proximus: le parquet de Bruxelles ouvre une enquête

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête sur une forme de phishing selon laquelle des personnes reçoivent un SMS censé provenir de l'entreprise de télécommunications Proximus, a-t-il annoncé mardi. Le journal La Capitale a fait état, samedi, d'une dizaine de plaintes déposées auprès de la zone de police Marlow (Uccle/Watermael-Boitsfort/Auderghem) pour tentative de phishing.

Les plaignants ont dit avoir reçu des SMS suspects provenant en apparence de Proximus. Ces messages, envoyés du numéro 8850, annoncent au destinataire qu'il a erronément payé deux fois une facture Proximus et que l'entreprise souhaite donc le rembourser.

Les messages contiennent un lien menant à une page web Proximus contrefaite, sur laquelle il est demandé à la victime de saisir son "Digipass" et de suivre les étapes qui s'affichent et qui aboutissent à débiter son compte bancaire, non à le créditer.

Sur son site internet, Proximus rappelle également les gestes indispensables pour éviter les fraudes et arnaques.

Belga

A lire aussi

Les chiffres de criminalité ne sont plus en baisse en Belgique: le "phishing" augmente La période des soldes provoque une nouvelle vague de "phishing": voici quelques conseils pour éviter les arnaques Les cas de "phishing" ont triplé en Belgique l'an dernier: comment déceler ces arnaqueurs qui vous volent des millions d'euros ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?