Succès des calendriers de l'Avent: pourtant, ils n'ont plus rien à voir avec l'original

Plus d'infos sur Avent

Depuis hier vous avez peut-être commencé à dévoiler le calendrier de l'Avent. Il commence 25 jours avant Noël. Au départ, il était composé d'images ou de petites histoires religieuses. Aujourd'hui, ce calendrier se décline de mille et une façons... qui n'ont parfois plus rien à voir avec la tradition.

Soin pour le visage hier, crème pour le corps aujourd'hui, galets effervescents pour le bain demain: 24 produits, un par jour jusqu'à Noël. Qu'est-ce qui attire aujourd'hui les amateurs de ce type de calendriers? "Le côté surprise", explique une cliente, dans un magasin. "Surtout que chaque jour il y a un petit cadeau, qui quelque part est utile pour la femme."

En version standard ou de luxe, ces calendriers ont beaucoup de succès. "Toute l'année, ils en parlent, et ils ont hâte que ça arrive", assure Stéphanie Frédérick, vendeuse. "Et s'ils pouvaient déjà le mettre de côté avant que ça ne soit en boutique, ils pourraient le faire."

Certains préféreront la version originale apparue pour la première fois en Allemagne en 1908. Derrière chaque petite porte numérotée, une image pieuse et un petit texte. "C'est une façon de raconter l'aventure de Noël et l'enfant commence déjà à rêver à Noël. On prépare le sapin, on prépare la crèche, on décore la maison", explique Eric de Beukelaer, vicaire épiscopal pour les affaires temporelles.

Un concept décliné à l'infini

Autre style avec un calendrier de l'Avent contenant 24 bières spéciales. Une par jour jusqu'à Noël... Du moins en théorie, comme le raconte Noé Leboutte, grossiste en bières spéciales. "Il y a les afficionados qui tous les jours ouvrent la petite case, la mettent au frigo. Et quand ils rentrent du travail, la dégustent. Mais il y en a d'autres qui tiennent quelques jours, puis il y a des amis qui passent et la moitié du calendrier y passe aussi."

Le concept fonctionne, il est du coup décliné à toutes les sauces: friandises pour chiens, figurines de personnages de jeux-vidéo, bijoux, 24 sex-toys jusqu'à Noël et même, au Canada où il est devenu légal, du cannabis derrière chaque porte.

Un bad buzz, c'est toujours un buzz

L'Eglise, qui quelque part détient le copyright du modèle original, préfère positiver, tout comme Eric de Beukelaer, vicaire épiscopal pour les affaires temporelles. "Oui, le capitalisme a cet art de détourner tous les objets. Moi, je pars du point de vue qu'un mauvais buzz, un bad buzz, c'est toujours un buzz. Aujourd'hui, on reparle des calendrier de l'Avent."

24 cadeaux ou 24 jours pour se préparer spirituellement. Dans tous les cas le compte à rebours pour Noël est lancé.

Vincent Jamoulle et Julien Raway

A lire aussi

Kim Kardashian dévoile les premières photos de son calendrier de l'Avent Le marché de Noël est officiellement ouvert, "Namur en fête" peut commencer Liège: le marché de Noël sera placé sous le signe de l'écologie Illumination du sapin de Noël à Bethléem: "C'est le meilleur endroit pour fêter Noël, l'atmosphère est magique" (vidéo) Accessibilité des personnes handicapées: voici comment savoir si un lieu vous est facilement accessible Lidl rappelle des saucisses sèches

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?