Mort de la louve Naya: l'affaire n'en restera pas là

Mort de la louve Naya: l'affaire n'en restera pas là

Le parquet du Limbourg confirme ce lundi qu'un juge d'instruction mènera l'enquête sur la mort de la louve Naya.

Le parquet du Limbourg explique que cette désignation fait suite à une plainte avec constitution de partie civile. À ce jour, aucun progrès dans l'enquête, menée par la cellule inspection de l'agence Nature et Forêt (ANB) et la police judiciaire du Limbourg, n'a été révélé. Cependant, il est hautement probable que la louve ait été tuée.

Selon l'ANB, l'animal s'est fait tirer dessus par des professionnels. Des violations ont également été constatées dans le domaine dédié au loup. Ainsi, une corde avec un appât a été trouvée et deux chasseurs armés ont été interceptés dans l'habitat de Naya. Les associations flamandes Vogelbescherming Vlaanderen, Animal Rights et Natuurhulpcentrum ont communément promis une récompense de 20.000 euros à qui donnerait des informations suffisamment précises pour retrouver et condamner le ou les coupables de ce meurtre. Un entrepreneur anonyme a quant à lui surenchéri en ajoutant 10.000 euros à la prime.

Belga

A lire aussi

La louve Naya attend des petits: elle pourrait mettre bas dans les prochains jours (vidéo) La louve Naya probablement abattue "par des professionnels" Naya a-t-elle été victime de la "mauvaise" réputation des loups? Les associations dénoncent Une récompense de 30.000 euros pour toute information sur la personne qui a tué la louve Naya Il a violé plusieurs fois sa demi-soeur pendant deux ans: le tribunal de Charleroi a rendu son verdict Un malentendu se termine en passage à tabac dans une boîte de nuit de Waterloo: la peine est connue

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?