La Belgique engage 200 militaires au Mali et au Niger: pourquoi sont-ils là-bas?

La France vient de rendre hommage aux 13 militaires français morts au Mali. Ils faisaient partie de la force déployée pour lutter contre les groupes djihadistes. Des troupes belges sont également engagées au Mali, ainsi qu'au Niger voisin. Mais quel est leur rôle et le risque qu'ils encourent?

Sur des images datées de mars 2019 que nous avons diffusées, nous pouvons voir des militaires belges se déployer dans le désert malien. Nos soldats d'élite étaient chargés par l'ONU de collecter des renseignements et d'observer les nombreux groupes terroristes qui déstabilisent toute la région. "Dans la zone, il y a plusieurs groupes armés alliés, donc ce n'est pas forcément ennemi", expliquait un soldat à l'époque.

Il y a certainement des risques

Aujourd'hui, Johan Peeters précise que le danger est bien présent, mais que nos troupes font en sorte de le maîtriser. "Il y a certainement des risques, on est bien au courant de cela et on est bien conscient. On fait tout pour limiter ces risques-là", nous indique le membre du département des opérations de la Défense.

Les soldats belges forment aussi l'armée malienne, dans l'espoir de rétablir l'autorité de l'Etat.

Les menaces sont tellement importantes pour nous qu'on ne peut pas simplement laisser cela

Quarante fois plus grand que la Belgique, le Mali est devenu en 2012 un sanctuaire terroriste. Environ 3.000 djihadistes liés à Al-Qaïda ou à l'organisation Etat islamique ont étendu leur influence et ils menacent l'Europe.

"Les menaces qui viennent de cette région-là sont tellement importantes pour nous qu'on ne peut pas simplement laisser cela sans résoudre le problème. Ou au minimum essayer de contenir ce qui se passe sur place", confie Johan Peeters.

La menace pour l'Europe est multiple, car les groupes terroristes peuvent financer leurs opérations grâce à l'argent du trafic de drogues, d'armes ou de migrants. La route vers l'Europe passe par le désert du Mali, avant de rejoindre la Libye et la Méditerranée.

200 Belges sur plus de 11.000 militaires de l'ONU

200 soldats belges sont déployés au Mali ainsi qu'au Niger voisin. L'ONU dispose de 11.000 hommes au total. Plus de 4.000 d'entre eux sont Français.

Un retrait n'est pas envisageable tant que le gouvernement du Mali ne contrôlera pas son territoire et ne rétablira pas la confiance des populations locales.

Jean-Pierre Martin

A lire aussi

Jean-Marie Bockel "dévasté" mais "très fier" de son fils tué au Mali Les cercueils des 13 militaires français morts au Mali réunis avant leur rapatriement Collision des deux hélicoptères au Mali: pas d'action jihadiste, dit le chef d'état-major Retour en France des corps des 13 soldats tués au Mali, à la veille d'un hommage national La France rend hommage à ses 13 militaires morts au Mali: "Je m'incline devant leur sacrifice"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?