Une clôture intelligente pour mieux protéger le port d'Ostende

Une clôture intelligente pour mieux protéger le port d'Ostende

(Belga) Une nouvelle clôture intelligente de 60 mètres de long a été présentée jeudi au port d'Ostende dans le cadre du projet européen PASSAnT. Ce projet développe des solutions pour protéger les ports contre, entre autres, la traite des êtres humains et le trafic de drogue. Les clôtures intelligentes détectent les intrus via des capteurs et seront testées pendant un an. Le bourgmestre Bart Tommelein (Open Vld) a personnellement testé le fonctionnement du système.

Si quelqu'un essaie de passer outre la clôture, une alarme se déclenche sur-le-champ. Un signal détaillé est immédiatement envoyé à la salle de contrôle. "Nous pouvons voir exactement à quel endroit quelqu'un essaie de grimper par-dessus la clôture ou tente de la couper. En utilisant une caméra, nous pouvons immédiatement voir s'il y a un intrus", dit Klaas Demuynck de Betafence, l'entreprise qui fabrique la clôture. Le système de détection est tellement encastré dans la clôture qu'il ne peut pas être saboté. Le bourgmestre Bart Tommelein l'a personnellement constaté jeudi. "Il est clair que cela ne va pas de soi. Nous savons que même les professionnels auront du mal à contourner la clôture", explique Klaas Demuynck. La clôture sera testée pendant un an. Après cela, elle sera inspectée et certifiée. "Nous vérifierons si tous les mouvements sur la clôture peuvent vraiment être détectés avec précision. À la fin du projet, l'idée est de pouvoir équiper tous les ports internationaux", ajoute Klaas Demuynck. (Belga)

Agence Belga

A lire aussi

Il regardait du porno au volant: un chauffeur de camion condamné en Allemagne

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?