Un fraudeur agresse l'agent qui l'avait verbalisé: la Stib favorable à une anonymisation des contrôles

Un fraudeur agresse l'agent qui l'avait verbalisé: la Stib favorable à une anonymisation des contrôles

Un agent de sécurité de la Stib (ASS) a été agressé devant son domicile à Molenbeek le 28 novembre dernier. Selon des informations obtenues par Sudpresse, l'agresseur avait été verbalisé par cet agent quelques jours auparavant. Il l'avait alors menacé de représailles.

Lorsqu'une amende est adressé à un fraudeur, ce dernier reçoit un procès-verbal sur lequel figure le nom de l'intervenant de la Stib. C'est ce qui aurait permis au fraudeur de retrouver l'agent. Il s'agit d'une obligation légale mais la STIB se dit favorable à un changement et à une anonymisation des contrôles.

Dans le cas de l'agression du 28 novembre, le Parquet de Bruxelles a confirmé à Sudpresse que son auteur a été appréhendé. Auditionné par le procureur du Roi de Bruxelles, il comparaîtra le 20 décembre prochain.

A lire aussi

Un chauffeur de la STIB violemment agressé à Bruxelles: "Il présente plusieurs blessures au visage" Les portes d'un métro restent ouvertes à Bruxelles, une personne a été blessée: "Nous cherchons à savoir pourquoi le démarrage a eu lieu" Un youtubeur se filme en "metro-surfing" à Bruxelles: la STIB porte plainte Le coup de gueule de la zone de police Basse-Meuse contre les automobilistes qui signalent les contrôles routiers Une école saccagée et un professeur ligoté cette nuit à Anderlecht Du changement à la STIB: le paiement sans contact débarque "À qui appartient la Stib? À nous!": une centaine de personnes manifestent pour la gratuité des transports en commun

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?