Pourquoi protège-t-on les betteraves avec des bâches?

C’est une obligation légale, les plantes doivent être protégées une fois arrachées au plus tard pour le 15 décembre. Une opération assez compliquée vu la taille des bâches : 25m de long sur 15m de large. Une fois sèches, mi-janvier, les betteraves pourront être transportées par camion vers la sucrerie.

"C'est assez spectaculaire pour les gens car ils voient les tas sous les bâches mais pour les betteraviers, c'est un détail", explique Henri Lhoest, agriculteur à Milmort (Herstal). Pourquoi bâcher ? D’abord pour protéger de la pluie et donc enlever plus facilement la terre. "C’est un géotextile qui laisse passer l’air et pas l’eau". Ensuite pour protéger du froid en cas de gel.

Les betteraviers connaissent beaucoup de problèmes depuis la législation européenne qui a supprimé les quotas. "C'est très difficile de s'en sortir avec les prix du sucre qui baissent".

Chantal Monet avec Lise Cassoth

A lire aussi

Chute brutale des prix de la betterave: les cultivateurs travaillent désormais POUR RIEN (au contraire des intermédiaires...) Ramillies: le transport des betteraves perturbe la tranquillité de certains riverains Nos pains et bières belges ne sont pas vraiment belges: "La céréale est boudée par nos agriculteurs, car pas assez rémunératrice" Les agriculteurs se mobilisent pour le climat à Bruxelles: "on est persuadés que l'agriculture peut être une solution"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?