La cour d'appel réduit la peine pour vol à main armée et rébellion de A. J., connu de la justice depuis de longues années

La cour d'appel réduit la peine pour vol à main armée et rébellion de A. J., connu de la justice depuis de longues années

La cour d'appel du Hainaut a réformé, lundi, un jugement prononcé par le tribunal correctionnel de Mons, lequel avait condamné A.J (60 ans) à une peine de douze ans de prison ferme. En appel, il écope d'une peine de dix ans, assortie d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines pour dix ans également. La peine de dix ans est confirmée pour son complice.

Le 2 novembre 2018, vers 18h30, le couple était en train de regarder la télé quand le duo s'est présenté à la porte d'entrée. A.J (60 ans) était en possession d'une arme de poing. L'homme encagoulé a repoussé le vieil homme contre le mur et a menacé de le tuer, avant de l'attacher aux poignets et aux chevilles avec un ruban adhésif. C'est P.K (38 ans), avec lequel il fut interné, qui l'a emmené dans cette sinistre aventure consistant à dépouiller des personnes âgées, ses grands-parents. Il voulait vider leur coffre-fort. Dans leur fuite, les prévenus ont foncé dans un véhicule de police. Les policiers ont fait usage de leur arme à feu pour empêcher les deux hommes de fuir. Lors de leur interpellation, ils se sont rebellés. A.J a été condamné vingt-cinq fois et a été interné dès 1978. Des nombreux vols avec violence figurent sur son casier judiciaire avec de grosses condamnations. Il a été interné en 2015 et a commis les faits quelques mois après avoir été libéré à l'essai. Quant à P.K, il est interné depuis l'âge de ses 18 ans. Cinq condamnations figuraient sur son casier judiciaire.

Belga

A lire aussi

Deux nouveaux incendies de voitures à Liège et Herstal Un homme placé sous mandat d'arrêt après le violent décès de sa mère à Ternat La police découvre 855kg de cocaïne cachés dans un conteneur au Suriname: le lot était destiné à la Belgique (photo) Jérémie a disparu vendredi à Virton: l'avez-vous vu? Six Belges partis combattre en Syrie ont été déchus de leur nationalité

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?