11 millions € saisis chez les ex-dirigeants de Nethys

11 millions € saisis chez les ex-dirigeants de Nethys

A la demande de la nouvelle direction de Nethys (Renaud Witmeur et Laurent Levaux), la justice a fait geler un peu plus de 11 millions d'euros sur les comptes de Stéphane Moreau, Pol Heyse et Bénédicte Bayer, tous les trois anciens dirigeants de l'intercommunale, rapporte L'Echo mardi.

L'action en saisie conservatoire lancée à l'initiative de la nouvelle direction de Nethys a permis d'identifier et de geler un peu plus de onze millions d'euros, alors que cette nouvelle direction cherchait à faire bloquer un peu plus de 15 millions d'euros. On n'est donc pas loin du compte et la différence entre les deux montants peut s'expliquer par le fait que les versements ont été effectués en différentes tranches et à différents moments.

De l'argent réparti sur plusieurs comptes

D'après les informations du quotidien, concernant Stéphane Moreau, ce sont 4,8 millions d'euros qui ont été saisis auprès de la compagnie d'assurance Integrale. Les huissiers ont également réussi à débusquer 1 million d'euros auprès de la banque ING, un million chez BNP Paribas Fortis et un million chez Belfius. Pour le seul Stéphane Moreau, ce sont donc près de huit millions qui ont été gelés alors que la nouvelle direction de Nethys cherchait à bloquer 11,8 millions.

Concernant Pol Heyse, ce ne sont pas loin de 2,4 millions qui ont été saisis tandis que la justice a mis la main sur un peu plus de 800.000 euros concernant Bénédicte Bayer.

On ne sait pas encore, à ce stade, si les trois anciens dirigeants vont s'opposer légalement à ces saisies. Seul Pol Heyse, par la voix de son avocat, Jean-Pierre Buyle, a fait connaître son intention de le faire.

RTL INFO avec Belga

A lire aussi

Indemnités colossales pour les ex-dirigeants de Nethys: le gouvernement wallon annule la décision Nethys va en justice pour récupérer les millions perçus par Stéphane Moreau et les autres ex-administrateurs La nouvelle direction de Nethys fait geler les comptes de ses ex-patrons Nouveau rebondissement dans l'affaire Nethys: une filiale a aussi distribué des millions

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?