Des chèvres et moutons saisis à Haren: le propriétaire est déjà bien connu de la justice (photos)

Des chèvres et moutons saisis à Haren: le propriétaire est déjà bien connu de la justice (photos)

Ce mercredi 15 janvier, 13 chèvres et moutons détenus dans de sinistres conditions à Haren ont été saisis par l'association Animaux en Péril. En août 2018, le propriétaire s'était déjà vu retirer 65 moutons, 10 chiens et 8 chiots.

C'est l'association Animaux en Péril qui dévoile la saisie sur sa page Facebook. Le refuge a été appelé par la police de la zone Pol-Bru et la Cellule Environnement de la région Bruxelles-Capitale pour intervenir dans la commune de Haren. Le propriétaire des animaux est déjà connu des autorités pour des faits similiares. En août 2018, 65 moutons, 10 chiens et 8 chiots sont saisis sur sa propriété.

"Vu les antécédents du propriétaire, l’équipe d’Animaux en Péril, aidée par son association-sœur Le Rêve d’Aby, s’attend malheureusement au pire, explique le refuge sur sa page Facebook. Sur place, elle découvre des animaux contraints de survivre tant bien que mal dans un environnement exécrable. Une partie des animaux erre sur un terrain jonché d’objets dangereux, désespérément à la recherche d’eau et de nourriture. En plus d’animaux très mal en point, les soigneurs professionnels des associations découvrent un cadavre de mouton, très certainement mort des suites du manque d’eau et de nourriture. Alors qu’ils pensent avoir vu le pire, les intervenants retrouvent trois moutons prisonniers d’une remorque. Non seulement les animaux sont affamés, mais ils se trouvent sur un sol totalement instable puisque la remorque est inclinée à 30 degrés."

Des chèvres et moutons saisis à Haren: le propriétaire est déjà bien connu de la justice (photos)
Des chèvres et moutons saisis à Haren: le propriétaire est déjà bien connu de la justice (photos)

Sur les photos diffusées par Animaux en Péril, on peut voir que la police encadre les membres des deux associations. "L'équipe de police canalise le propriétaire des animaux qui montre des signes d'agressivité", explique le refuge.

Pronostic vital engagé

Les animaux souffrent de malnutritions. "À leur arrivée chez Animaux en Péril, ils se sont littéralement rués sur le foin mis à leur disposition." Mais ce n'est pas tout. Les animaux ont aussi de nombreux parasites, un mouton et un chevreau sont cachectiques (une maigreur extrême) et souffrent de diarrhée. Selon l'association, leur pronostic vital est en engagé.

Pour l'instant, l'ensemble des animaux a été rapatrié dans les installations d'Animaux en Péril à Meslin-l'Evêque. Ils seront ensuite répartis dans divers refuges, Le Rêve d'Aby, Equi'Chance, Animal Sans Toi.t et Help Animals.

Concernant d'éventuelles poursuites judiciaires, Animaux en Péril explique: "La Cellule Bruxelles Environnement dispose maintenant d’un délai de 2 mois pour statuer sur la destination finale des animaux, mais au regard des faits, il ne fait aucun doute que les refuges qui ont pris les rescapés en charge et obtiendront la garde définitive. Animaux en péril, Le Rêve d’Aby, Equi’Chance, Animal Sans Toi..T et Help Animals se constitueront partie civile dans cette affaire afin que le propriétaire récidiviste réponde de ses actes devant la justice. Les associations souhaitent qu’un juge condamne l’individu à ne plus pouvoir détenir d’animaux comme le prévoit la loi sur le bien-être des animaux".

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Notre reportage concernant la saisie de 2018 est à revoir ci-dessous:

RTL INFO

A lire aussi

Des dizaines de moutons et des chiens saisis à Haren: "Un propriétaire sans scrupules", dénonce le président d'Animaux en Péril "Des centimètres d'excréments agglutinés", "Ils mangeaient du vieux pain": des bovins saisis à Bruxelles pour maltraitance Des chevaux maltraités saisis à Anthisnes: "Ils n'avaient que de l'eau croupie" (photos) Les plaintes pour maltraitance animale augmentent à Charleroi: "On a dû saisir 46 chiens à une dame"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?