La nationale accidentogène à Villers-la-Ville: les aménagements routiers en cause

Le SPW a réalisé des travaux en 2017 sur la chaussée de Namur, à Villers-la-Ville dans le village de Sart-Dames-Avelines. Ils étaient censés améliorer la sécurité, et faire ralentir les automobilistes. Aujourd'hui, c'est tout le contraire : des accidents et accrochages s'y produisent fréquemment. On compte d'ailleurs un mort à moto. La vitesse est aussi mise en cause.

Ces aménagements : des îlots centraux au milieu donc de la chaussée, des plots verts et blancs, des chicanes. Concrètement, les conducteurs arrivent sur ces îlots et sont surpris. Ils doivent donner un coup de volant et les éviter.

Un meilleur éclairage?

Aujourd'hui, la commune remet en question la pertinence de ces travaux. Selon le bourgmestre, le SPW n'avait pas consulté la commune quand elle a présenté son projet.

Ce vendredi, se tient une séance du collège communal. Le problème fait souvent débat, il sera encore abordé vendredi. Le collège tentera de se positionner car il ne veut pas rester les bras croisés.

L'échevin de la Mobilité avance deux solutions : un meilleur éclairage qui permettrait aux conducteurs d'anticiper ces aménagements. Ensuite, un radar pour qu'ils maîtrisent leur vitesse.

Justine Pons et Chantal Monet

A lire aussi

Un incendie ravage une habitation de Sart-Mélin: la piste criminelle est privilégiée La Dyle, la rivière qui traverse le Brabant wallon devenue une véritable décharge à ciel ouvert

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?