A Molenbeek, un instituteur de l'athénée Sippelberg suspecté de faits de mœurs: il a été placé sous mandat d'arrêt

A Molenbeek, un instituteur de l'athénée Sippelberg suspecté de faits de mœurs: il a été placé sous mandat d'arrêt

Un instituteur remplaçant de l'athénée royal du Sippelberg, situé à Molenbeek-Saint-Jean, a été placé sous mandat d'arrêt pour des faits de moeurs, a confirmé vendredi Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles. Une instruction judiciaire est en cours.

Denis Goeman se refuse pour l'instant à donner plus de détails concernant la nature des faits, si ce n'est de confirmer qu'il s'agit bien de faits de moeurs.

D'après une source du milieu scolaire, il était question d'attouchements. L'enseignant faisait des remplacements depuis l'an dernier à l'athénée royal du Sippelberg en première primaire.

Ecarté par la direction puis arrêté par la police

La mère d'une fillette scolarisée aurait porté plainte en février dernier. L'instituteur aurait depuis été écarté par la direction, arrêté par la police et incarcéré. Il aurait fait des aveux et reconnu avoir fait plus de victimes que celle ayant fait l'objet d'une plainte, toujours selon la même source issue du milieu scolaire.

Il serait question de 8 à 9 élèves. Des enquêteurs se seraient rendus en début de semaine dans l'établissement pour interroger des enfants. Le parquet ne veut pas éventer pour l'instant les déclarations du prévenu lors de son audition par le juge d'instruction, des devoirs d'enquête étant encore en cours.

Agence Belga

A lire aussi

Anderlecht: l'adolescent fauché par une voiture alors qu'il promenait son chien est décédé

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?