Machins du cinéma belge: cinq petits prix décalés en prologue aux Magritte

(Belga) La 9e édition des Machins, les traditionnels "petits prix" du cinéma belge, s'est déroulée vendredi soir au Quay 01 à Bruxelles, en présence de plusieurs centaines de personnes.

Depuis leur création en 2012, Les Machins précèdent les très officiels Magritte du Cinéma. Ce rendez-vous des professionnels du 7e art en Belgique est l'occasion de décerner des prix décalés visant les films de la sélection. Cette soirée permet aussi de mettre dans la lumière les professionnels moins visibles du métier. Différentes personnalités du cinéma ont été invitées à monter sur scène pour remettre et recevoir les prix, parmi lesquelles la jeune comédienne Fantine Harduin, Baloji, Olivier Masset-Depasse, Anne Coesens, Marc Zinga, François Neycken, Baptiste Sornin, Clément Manuel, Salomé Richard, Nicole Palo, Sarah Hirtt et Bruno Tondeur. Le Machin de la Crise d'Ado a été décerné à Fantine Harduin dans le film "Adoration". Le Machin de la Mobilité douce est allé à la bicyclette dans "Emma Peeters". C'est le "Le Jeune Ahmed" de Jean-Pierre et Luc Dardenne qui s'est vu attribuer le Machin de la Cascade (hors champ). Le Machin Brico Plan-it a été remporté par le film "Escapada" de Sarah Hirtt. Le Love Machin du roulage de pelle a récompensé La pelle dans "Sous le cartilage les côtes". (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?