Rapport annuel de la BNB - L'environnement de taux bas pèse sur le rentabilité des petites banques universelles

Rapport annuel de la BNB - L'environnement de taux bas pèse sur le rentabilité des petites banques universelles
Rapport annuel de la BNB - L'environnement de taux bas pèse sur le rentabilité des petites banques universelles

(Belga) L'environnement persistant de taux bas, auquel s'ajoutent une série d'évolutions structurelles (numérisation, cybersécurité...), pose des défis croissants au secteur financier et pèse sur le rentabilité des banques, singulièrement les plus petites, relève la Banque nationale de Belgique (BNB) dans son rapport annuel.

"La rentabilité des quatre grandes banques belges (le gouverneur ne les a pas citées mais on imagine qu'il s'agit de BNB Paribas Fortis, KBC, ING Belgique et Belfius, NDLR) reste confortable mais celle des plus petites banques d'épargne est plus faible et souffre de la politique monétaire", constate le gouverneur de la BNB, Pierre Wunsch. Cette réalité pourrait bien contribuer à un mouvement de consolidations dans le secteur. Axa Banque a d'ailleurs été reprise il y a quelques mois par Crelan. Interrogé quant à savoir si cet environnement de taux négatif représente un mauvais présage pour la coopérative NewB, qui vient d'obtenir le feu vert de la BCE et de la BNB pour devenir une banque et proposera dans les mois qui viennent ses premiers services bancaires, Pierre Wunsch n'a pas souhaité commenter un cas spécifique. Mais "si les petites banques universelles souffrent plus, il y a des banques de niche qui se défendent très bien", a constaté le gouverneur, qui note que NewB a précisément annoncé un business model spécifique. NewB entend se singulariser en se présentant comme "éthique et durable" et a annoncé vouloir proposer des crédits entièrement consacrés à la mobilité douce, à la performance énergétique des bâtiments et à la petite production d'énergie renouvelable. "Nous avons demandé à NewB de se soumettre à une série de tests et l'un de ces tests était d'attirer suffisamment de capital", a encore expliqué le gouverneur. NewB est ainsi parvenue à lever, lors d'une campagne de capitalisation, 35 millions d'euros, ce qui démontre "une certaine capacité d'attractivité pour toucher un certain public", note Pierre Wunsch. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?