Saint-Georges-sur-Meuse: une adolescente se rebelle au sein de l'Athénée, la police obligée d'intervenir

Une jeune fille d'une quinzaine d'années en possession d'un couteau a été interpellée à l'Athénée Royal Agri-Saint-Georges, à Saint-Georges-sur-Meuse (Liège), vendredi après-midi, a indiqué le commissaire de la Zone de police Meuse Hesbaye, Thierry Mopin.
 
Scolarisée dans cet établissement, la jeune fille s'est montrée énervée et y a exhibé un couteau de cuisine. La police a été appelée vers 16h00 et a intercepté l'élève dans l'établissement, toujours en possession de l'arme. Un éducateur, présent sur place au moment des faits, nous explique que l'adolescente s'en est pris à trois extincteurs après avoir reçu l'ordre de se rendre dans le bureau de la directrice. La police a donc été prévenue et s'est rapidement rendue sur place. 

Aucun blessé à déplorer

Selon le commissaire Thierry Mopin, la jeune fille n'a pas résisté au moment de son interpellation, a obtempéré aux injonctions des agents de police sur place et tout s'est déroulé dans le calme. Aucun blessé n'est à déplorer.

De son côté, l'éducateur nous décrit une situation "très rapidement maîtrisée". "On ne parle pas de violences physiques mais de simples menaces verbales", nous assure-t-il. Les faits se sont déroulés après les cours, plus aucun élève ne se trouvait sur place.

L'adolescente a été emmenée au commissariat de police pour être auditionnée. Des agents se trouvent toujours à l'Athénée Royal Agri-Saint-Georges pour récolter les témoignages de la directrice et d'éventuels témoins. Le parquet devrait être rapidement averti de ces faits. 

RTL INFO avec agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?