Coronavirus - RÉPONSE à vos questions: pourquoi les enfants sont-ils moins touchés?

Coronavirus - RÉPONSE à vos questions: pourquoi les enfants sont-ils moins touchés?

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Les personnes de tous les âges peuvent être infectées par le coronavirus, mais selon les bilans actuels, les enfants sont largement épargnés.

Les dernières données partagées par la revue "Chinese Journal of Epidemiology" montrent que la tranche d’âge couvrant les 0 à 19 ans est sous-représentée parmi la population malade. Selon le professeur Malik, spécialisé en virologie à l’université de Hong Kong, cité dans le journal américain New York Times, "les enfants seraient tout aussi infectés par le virus, mais leurs symptômes seraient bénins, voire inexistants".

Le système immunitaire des enfants est plus performant, il réagit plus vite et relève mieux les nouveaux défis que celui des adultes

Pourquoi les enfants sont peu affectés ?

Pour Steven Van Gucht, président du comité scientifique, s'il y a moins de cas graves de coronavirus parmi les enfants, c'est grâce à leur système immunitaire: "Le système immunitaire des enfants est plus performant, il réagit plus vite et relève mieux les nouveaux défis que celui des adultes. Ce virus est particulier dans sa composition. La partie qui induit la réponse immunitaire est toute nouvelle. Elle ne ressemble à aucun autre virus existant. Le système immunitaire des adultes est donc mis à rude épreuve. Il est, en effet, plus lent à relever de nouveaux défis." 

Les enfants sont des "supers-propagateurs" de virus  

"Ces statistiques chinoises constituent une bonne nouvelle" selon des experts de la santé cités dans le Businessinsider.fr. "Parce que les enfants se lavent moins les mains, couvrent moins leur bouche quand ils toussent et envahissent souvent l’espace vital des autres..., des comportements qui peuvent répandre rapidement des germes". Et transformer nos petits chérubins en "supers-propagateurs", malgré eux.

Quelles sont les consignes à suivre si on présente des symptômes et qu'on revient d'une région avec des cas déjà recensés ?

Les consignes sont les mêmes pour tout le monde. Une personne qui présente de symptômes grippaux en général : apparition brutale de température (à partir de 38 ), signes respiratoires, dyspnée (difficulté respiratoire) etc. qui revient d’une région à risque (nord de l’Italie, pays asiatiques, le département de l’Oise en France…) dans laquelle elle a séjourné dans les 14 jours. Dans ce cas-là, il faut prendre des précautions particulières: il faut téléphoner au médecin généraliste, surtout ne pas se rendre aux urgences parce que là on va entrer en contact avec un tas d’autres personnes, si jamais on est porteur du virus on va le diffuser. Donc téléphoner au médecin, lui expliquer la situation et le médecin soit ira à domicile, soit fera venir le patient à un moment où il n’y a personne dans sa salle d’attente.

Quels sont les groupes à risque ?

Les groupes à risque sont les personnes âgées et les personnes fragilisées (maladies chroniques).

Où trouver des explications sur le coronavirus ?

Il y a deux sites internet:

www.sciensano.be
www.info-coronavirus.be
 

Un numéro vert est également activé: 0800 14 689

RTLINFO

A lire aussi

Coronavirus - RÉPONSE à vos questions: où en est le virus en Chine? Coronavirus - RÉPONSE à vos questions: est-il plus dangereux que la grippe saisonnière? Coronavirus- RÉPONSE à vos questions: ce virus sera-t-il SAISONNIER comme la grippe? La Chine craint que 7 Italiens ne relancent l'épidémie chez elle Coronavirus- RÉPONSE à vos questions: que sait-on du risque pour les femmes enceintes? Coronavirus: les enfants sont-ils aussi atteints que les adultes?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?