Coronavirus: soyez prudents, les arnaques se multiplient

Coronavirus: soyez prudents, les arnaques se multiplient

Interpol (l'organisation internationale de coopération policière) a émis un avertissement aux forces de police à travers le monde quant à diverses arnaques qui ont vu le jour et qui tirent avantage de l'expansion du coronavirus sur le globe.

Des milliers de dollars

L'organisation internationale de coopération policière, basée à Lyon en France, a aussi appelé le public à être vigilant lorsqu'il commande des fournitures médicales sur internet. Des escrocs ont ainsi créé de fausses boutiques en ligne, ainsi que des comptes sur les réseaux sociaux et des adresses e-mails visant à duper les personnes qui pensent acheter des masques faciaux et autres équipements, a prévenu Interpol. "Les pertes monétaires signalées à Interpol ont atteint des centaines de milliers de dollars pour une seule et même affaire, et ces crimes ne connaissent pas les frontières", a souligné l'organisation.

Des escroqueries variées

Interpol fait également part d'autres types d'escroquerie à l'instar de criminels se faisant passer pour des responsables de la santé qui appellent certaines personnes pour leur dire qu'un de leurs proches est porteur du Covid-19 et leur demander de l'argent en leur nom pour payer le traitement.

D'autres victimes ont par ailleurs reçu de e-mails de phishing sur le thème du Covid-19 de prétendues autorités sanitaires, qui les incitent à fournir leurs données de paiement ou à ouvrir une pièce jointe contenant des programmes malveillants. "Les criminels exploitent la peur et l'incertitude crées par le Covid-19 pour s'attaquer à des citoyens innocents qui ne cherchent qu'à protéger leur santé et celle de leurs proches", a déclaré le secrétaire d'Interpol, Juergen Stock. "Quiconque envisage d'acheter des fournitures médicales en ligne devrait prendre le temps de vérifier qu'il s'agit bien d'une entreprise légitime, réputée. Sinon, votre argent pourrait être perdu au profit de criminels sans scrupules."

Interpol a indiqué que, jusqu'ici, elle avait assisté les forces de police nationales pour 30 cas d'escroquerie relatifs au Covid-19 en Asie et en Europe, menant au blocage de 18 comptes bancaires et au gel de plus de 730.000 dollars de transactions frauduleuses présumées.

AFP

A lire aussi

Coronavirus: bloqués à la frontière terrestre entre l'Afrique et l'Europe Deux millions de masques sont arrivés à Liège: le milliardaire chinois Jack Ma fait un don à l'Europe Coronavirus en Belgique: 197 nouveaux cas, la barre des 1000 en approche Coronavirus - BILAN MONDIAL (actualisé toute la journée): plus de 150.000 cas recensés dans le monde Coronavirus - "C’est la dernière soirée avant la fin du monde": les bars et restaurants pris d'assaut Coronavirus: les femmes enceintes et très jeunes enfants ne sont plus considérés comme à risque Coronavirus: des "super-contaminateurs" existent-ils vraiment ? Bruxelles ne "bruxelle" plus: les rues sont désertes, les commerçants se demandent comment ils vont survivre (vidéos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?