Coronavirus: la province de Liège va passer de 200 à 1000 lits de soins intensifs

Le docteur Lucien Bodson, responsable des urgences du CHU de Liège, a fait le point ce matin au micro de Fabrice Grosfilley sur la situation du coronavirus en province de Liège.

Comme partout en Belgique, les hôpitaux repoussent les opérations non-urgentes à plus tard pour récupérer des lits et se réorganiser. "Globalement, 80% des opérations et consultations ont été annulées ou reprogrammées" au CHU, détaille-t-il.

Cela devrait permettre au CHU de passer de 50 à 150 lits de soins intensifs. "Pour le moment nous avons 50 lits de soins intensifs mais nous réorganisons d'autres salles. Nous les transformons avec mise ne place de respirateurs, de monitorings, etc. Pour en faire des lits de soins intensifs et on espère ainsi tripler leur capacité."

Plus globalement, "on estime que sur la province de Liège, pour le moment il y a 200 lits de soins intensifs, et on devrait pouvoir arriver à 1000 pour faire face à ce qu'on pense être l'afflux de patients des prochains jours". Un nombre basé sur "les statistiques italiennes et françaises".

Autre problème, pour les quelques opérations urgentes maintenues : le manque de masques. "Avec l'histoire des masques qui n'arrivent pas, même ce qu'on a laissé programmé pour les prochains jours, dans une semaine si on n'a pas de masque on ne saura quand même pas opérer. Or ce sont des cas qui par définition, si on ne les postpose pas, ont un certain degré d'urgence."

Quant au profil des malades, il ne comprend pas uniquement des personnes âgées. "On ne peut pas dire qu'ils sont de plus en plus jeunes mais il y a des jeunes qui ont des problèmes assez lourds. Une personne jeune qui souffre déjà d'une pathologie chronique sont des personnes très fragiles". De plus, "les pathologies deviennent manifestement de plus en plus lourdes."

RTL INFO

A lire aussi

Bonne nouvelle pour les entreprises: les banques accorderont des facilités pour les remboursements de crédits Embarras pour une maman ce matin: le bus n’est pas passé prendre son fils handicapé

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?