Coronavirus: Donald Trump nomme un Belgo-Marocain dans la quête d'un vaccin

Coronavirus: Donald Trump nomme un Belgo-Marocain dans la quête d'un vaccin

Vendredi, Donald Trump a présenté l'homme qui serait à la tête d'une opération nommé "Warp Speed". L'objectif: mettre en place rapidement un vaccin contre le coronavirus. "Nous sommes fiers d’annoncer (…) que le chef scientifique d’Operation Warp Speed sera le Dr Moncef Slaoui, un immunologiste de renommée mondiale qui a aidé à créer quatorze nouveaux vaccins (…) en dix ans pendant son passage dans le secteur privé."

"Très honoré et privilégié"

Le nom de Moncef Slaoui ne vous dit peut-être rien pourtant, il s'agit de "l’un des hommes les plus respectés au monde dans la production et la formulation de vaccins", des mots de Donald Trump.

Né au Maroc à Agadir, ce Belgo-Marocain de 60 ans a réalisé un parcours universitaires à l'ULB. Il en sortira avec un doctorat en immunologie et en biologie moléculaire. Il se dirige vers le secteur privé fin des années 80 après avoir enseigné à l'ULB et l'UMons. Il deviendra un membre important du groupe GSK en Belgique avant de quitter le groupe pharmaceutique il y a quelques années. Direction les États-Unis où il y obtiendra la nationalité. Nommé à la tête de l'opération "Warp Speed", le Dr Slaoui s’est dit "très honoré et privilégié" de mener cette "entreprise extraordinaire" dans la quête d'un vaccin.

BELGAIMAGE-164220514

Donald Trump dit espérer voir d'ici la fin de l'année un vaccin contre le coronavirus qui continue sa course mortelle aux Etats-Unis, alors que d'autres parties du monde tentent de reprendre le cours de leur vie. "Nous espérons avoir (un vaccin) d'ici la fin de l'année, peut-être avant. Nous faisons des progrès spectaculaires", a affirmé le président américain, avant de nuancer son optimisme. "Je ne veux pas que les gens pensent que tout dépend d'un vaccin", a-t-il dit.

BELGAIMAGE-164222373

A lire aussi

Trump menace de rompre les relations avec Pékin, exclut de parler à Xi Trump espère un vaccin d'ici la fin de l'année, "peut-être avant" Trump licencie un inspecteur du Département d'État qui enquêtait sur Pompeo Le coronavirus plonge le duel entre Trump et Biden dans l'incertitude Haie de déshonneur au CHU Saint-Pierre: "Ridicule et politisée", selon Marghem Coronavirus: un laboratoire russe approuve un vaccin après l'avoir testé sur son personnel

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?