Déconfinement - STIB: très peu de PV pour non respect de l'obligation de porter un masques

Déconfinement - STIB: très peu de PV pour non respect de l'obligation de porter un masques

Plus d'infos sur DECONFINEMENT

Jusqu'à présent, la STIB constate que ses voyageurs respectent très largement l'obligation de porter un masque à bord de ses véhicules et dans ses stations de métro. Elle a ainsi dénombré 25 PV de constat d'infraction en la matière entre les 4 et 13 mai derniers, a indiqué mardi Renaud de Saint Moulin, vice-président du département systèmes de transport de la société bruxelloise, auditionné par la commission de la Mobilité du parlement régional.

Selon celui-ci, le personnel de sécurité et la police sont sur le terrain depuis le début de la crise pour s'assurer du respect de la distanciation sociale et, depuis que celui-ci est obligatoire (ndlr: la 4 mai), du port du masque. Les 275 vigiles de la société, sur les 621 membres du service de patrouilles de terrain et de support effectuent ainsi en moyenne 150 missions par jour pour veiller au respect des mesures. L'ensemble des effectifs de sécurité privilégient la sensibilisation. Le personnel de conduite n'assure pas le contrôle, conformément une demande exprimée dans ce sens par les syndicats. Lorsqu'il constate un problème parmi les voyageurs, il peut appeler le dispatching pour en informer le service de sécurité. Des explications de M. de Saint-Moulin, on retiendra également que le taux de fréquentation de la société reste faible. Il se situe dans une fourchette entre 20 et 25% de la fréquentation d'avant le lock down. L'offre de transport, très limitée au début des mesures de confinement, est progressivement adaptée à la hausse. En semaine, celle du réseau de surface atteint à présent 85% de la normale (90% sur le réseau de métro). Durant le week-end, elle est de 100%.

A lire aussi

Coronavirus: le réseau de la Stib toujours perturbé ce vendredi malgré l'accord trouvé entre la direction et les syndicats Le réseau de la Stib toujours perturbé: "Ce sont des actions sauvages, ces chauffeurs ne sont pas payés", insiste la ministre de la Mobilité Stib: toutes les lignes de métro, tram et de bus circulent lundi matin "Aucun marqueur qui nous montre que ça déraperait": pour Yves Van Laethem, les premiers chiffres du déconfinement sont encourageants Décès d'un chauffeur de bus testé positif au coronavirus: la Stib promet d'organiser un dépistage gratuit pour ses collaborateurs PV dressés pour non-respect des règles de confinement: tous ces Belges pourraient être... acquittés

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?