La femme d'Alexandre prend un avion pour la Tunisie mais voit d'autres Belges empêchés de partir: voici pourquoi

La femme d'Alexandre prend un avion pour la Tunisie mais voit d'autres Belges empêchés de partir: voici pourquoi

La femme d'Alexandre a pris un vol en direction de la Tunisie à l'aéroport de Bruxelles ce dimanche après-midi. "Elle vient de me téléphoner pour me dire que seules les personnes qui ont la double nationalité sont acceptées. Les Belges sont refoulés!", nous a relayé Alexandre via le bouton orange Alertez-nous à 14h52.

Notre témoin a souhaité prévenir d'autres voyageurs pour éviter qu'ils ne dépensent de l'argent dans des billets alors qu'ils risquent d'être empêchés de partir une fois à l'aéroport.

Les voyages non essentiels hors-UE toujours interdits

Face à ce témoignage, nous avons vérifié le site des Affaires étrangères belges concernant la Tunisie. Celui-ci indique que les autorités tunisiennes ont placé la Belgique sur leur liste verte. "Les personnes qui résident en Belgique peuvent donc se rendre en Tunisie sans restrictions ni quarantaine", est-il indiqué.

Une précision importante est cependant apportée: une interdiction des voyages non essentiels en dehors de l'Europe reste en vigueur au moins jusqu'au 7 juillet. Contacté par nos soins, le porte-parole adjoint des Affaires étrangères, Arnaud Gaspart, a confirmé cet élément.

Exception pour les citoyens qui ont la double-nationalité

Mais comment expliquer que des Belges disposant de la nationalité du pays de destination puissent alors quitter l'Union européenne? Nous avons interrogé le porte-parole. "C'est un grand principe partout dans le monde: un citoyen d'un pays peut rentrer chez lui. Donc par exemple une personne qui a le passeport tunisien en plus du belge peut aller en Tunisie", a expliqué Arnaud Gapsart. "Même lors de la crise du covid-19, un Belge qui se trouvait hors de l'Union européenne mais qui trouvait une place sur un vol de rapatriement pouvait rentrer en Belgique".

Exceptions aussi pour les voyages essentiels

Face à ces informations, vous vous demandez peut-être quels voyages peuvent être considérés comme "essentiels". Voici les précisions de l'Union européenne à la date de ce dimanche:

  • les professionnels de la santé, les chercheurs dans le domaine de la santé et les professionnels de la prise en charge des personnes âgées;
  • les travailleurs frontaliers;
  • les travailleurs saisonniers du secteur agricole;
  • le personnel du secteur des transports;
  • les diplomates, le personnel des organisations internationales et les personnes qui sont invitées par des organisations internationales et dont la présence physique est nécessaire pour le bon fonctionnement de ces organisations, le personnel militaire, les travailleurs humanitaires et le personnel de la protection civile dans l'exercice de leurs fonctions;
  • les passagers en transit;
  • les passagers se déplaçant pour des raisons familiales impératives;
  • les marins;
  • les personnes ayant besoin d’une protection internationale ou pour d’autres motifs humanitaires.
  • les ressortissants de pays hors UE voyageant à des fins d’études;
  • les travailleurs hautement qualifiés de pays hors UE, si leur emploi est nécessaire du point de vue économique et si le travail concerné ne peut être reporté ou exécuté à l’étranger.

David Fourmanois

A lire aussi

Malgré le risque d'annulation, des voyageurs partent: voici la situation à l'aéroport de Charleroi Voyages à forfait annulés: fini le bon à valoir, vous pouvez demander un remboursement Voyages à l'étranger: la Belgique élargit la notion de "voyages essentiels" pour plusieurs profils Coronavirus: l'aéroport de Bruxelles presque VIDE un premier samedi de juillet Un petit avion s'écrase sur un immeuble en Allemagne et fait 3 morts

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?