À Aubange, l'indice de contamination au Covid-19 est 20 fois plus élevé que la moyenne belge: comment l'expliquer?

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Si l'on regarde les cas commune par commune, la situation d'Aubange est assez interpellante. On comptabilise 28 nouveaux cas pour une commune de 17.000 habitants. L'indice de contamination est 20 fois plus élevé que la moyenne belge. Comment expliquer un tel rebond? 

Première explication: la fréquentation

Aubange est située aux frontières françaises et luxembourgeoises. La commune est traversée par des dizaines de nationalités qui fréquentent ses cafés et restaurants. Cette fréquentation est d'autant plus importante en période de vacances. 

Deuxième explication: les travailleurs transfrontaliers

De plus, de nombreuses personnes qui résident à Aubange et travaillent au Luxembourg. Ces frontaliers ont été testés dans le cadre de la politique de dépistage mise en place par le Luxembourg. Il y a également un certain nombre de tests qui sont de faux négatifs. Cela peut être une des causes de contamination à Aubange. Cela peut être une des causes de l'augmentation des cas de coronavirus dans la commune. 

Il y a quelques jours, le Luxembourg était en alerte orange et avait dû prendre des mesures. Des rassemblements ont eu lieu lors des fêtes nationales luxembourgeoises le 23 juin et le 14 juillet en France. Ces rassemblements pourraient avoir favorisé la transmission du virus. 

On n'observe cependant pas de foyers localisés. L'origine de cette contamination n'est pas encore connue. 

Le bourgmestre va durcir le ton. Les contrôles de police vont être renforcés et le port du masque va être rendu obligatoire sur la commune. "Il faut qu'on soit encore plus attentifs qu'avant, notamment sur les rassemblements intempestifs", indique Jean-Paul Dodelinger, bourgmestre d'Aubange. 

Les festivités du 21 juillet se feront en petit comité. D'autres communes touchées par cette seconde vague prennent les devants. En Flandre, la ville de Torhout va aussi organiser son propre système de tracing. 

Mathieu Langer et Aline Lejeune

A lire aussi

Coronavirus: optimisme prudent à Bruxelles, le virus progresse dans les Amériques Coronavirus en France: près de 500 nouveaux foyers, surtout dans les zones peu touchées au début Coronavirus dans votre commune: le nombre de cas confirmés a-t-il augmenté? Coronavirus en Flandre: voici le nombre de cas confirmés par commune Coronavirus en Belgique: voici les chiffres du jour, la hausse concerne surtout certains endroits précis Coronavirus: les bourgmestres de villes touristiques comme La Roche-en-Ardenne et Durbuy veulent sévir dans leur commune

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?