Bulles sociales: le responsable Covid-19 à l'hôpital Erasme "inquiet" des mesures prises

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Réuni à plusieurs reprises ces dernières semaines, le Conseil National de Sécurité a pris des mesures pour limiter les contacts sociaux face à l'augmentation du nombre de cas de coronavirus dans notre pays. Ainsi, c'est une marche arrière dans le déconfinement qui est opéré : le nombre de personnes différentes qu'il est possible de voir sur une semaine est passé de 15 à 5 par foyer. Une définition de la bulle sociale qui demeure assez floue.

J'ai fait 13 ans de médecine et j'ai encore du mal à comprendre

Invité du RTL Info 13 heures, le responsable des unités Covid-19 à l'hôpital Erasme Jean-Christophe Goffard se dit "inquiet" face à l'évolution de la situation épidémiologique : "Je suis inquiet de par l'évolution des chiffres et aussi par les mesures qui sont prises" . Jean-Christophe Goffard fait référence à cette nouvelle réglementation sur les bulles sociales qu'il estime "difficile à comprendre".

"J'ai fait 13 ans de médecine et j'ai encore du mal à savoir si je fais mon barbecue, si je ne le fais pas. Si c'est un anniversaire, combien il y aura de personnes dans ma bulle ? Pendant combien de temps ? Bref, des mesures qui me paraissent assez irréalistes et difficiles à appliquer de manière rigoureuse malgré la sensibilisation qu'on peut avoir", conclut-il.

RTL INFO

A lire aussi

Coronavirus - Le couvre-feu est entré en vigueur à Anvers et sa province Coronavirus - Le médecin en chef des Cliniques Saint-Jean juge la situation à Bruxelles inquiétante Coronavirus en Belgique - Bilan du jour: voici les chiffres Aucune obligation ou recommandation du masque dans les pays nordiques: seule une infime minorité en porte, souvent des touristes Coronavirus en Flandre: voici le nombre de cas confirmés par commune En France des tests coronavirus sont disponibles en pharmacie: doit-on élargir le dépistage chez nous? Attention danger pour les enfants: les distributeurs de gel hydroalcoolique à l'origine de nombreux incidents Coronavirus en Belgique: voici comment le CHU de Liège affronte la seconde vague de l'épidémie

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?