Trump veut interdire TikTok: voici le plan de l'application pour rester aux Etats-Unis

Le géant chinois de l'internet ByteDance est prêt à vendre l'intégralité de la partie américaine de l'application, rapportent samedi le New York Times et l'agence de presse Bloomberg.

Le groupe chinois ByteDance est le propriétaire de la très populaire application TikTok, réseau social que le président Donald Trump a annoncé, vendredi, vouloir interdire aux États-Unis. M. Trump soupçonne l'application américaine de transmettre les données de ses utilisateurs au gouvernement chinois.

La directrice générale américaine de TikTok, Vanessa Pappas, avait répondu à M. Trump samedi en déclarant que le réseau social "n'ira nulle part" et qu'il était "là pour le long terme".

Selon ByteDance, l'application compte 100 millions d'utilisateurs aux États-Unis, soit près d'un tiers de la population américaine. Microsoft serait l'une des entreprises en pourparlers avec ByteDance pour le rachat du réseau social. Il n'y a pas encore eu d'annonce sur le prix de TikTok.

Agence Belga

A lire aussi

De Booba à TikTok, Tessae rappeuse à grande vitesse Censure à Hong Kong: TikTok suspend son application, les géants américains résistent La police de Bruxelles Capitale-Ixelles se lance sur TikTok pour poster de "sympathiques vidéos" Trump annonce qu'il va interdire le réseau social TikTok aux Etats-Unis: il le soupçonne d'être utilisé par le renseignement chinois

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?